Dans le genre “on n’a pas de bol, on se retrouve donc en camping avec un vent capable de dégager les cornes de mon pote Satan.”

La plage? Moui mais pour s’alimenter en sable alors…

L’auvent? Moui mais alors après dix minutes, envisage la douche froide. On met du temps à apprendre à vivre dans un sauna quand même.

Il reste donc la caravane. Et que fait-on dans 8m20? On regarde une série, tiens! Et là on a opté pour V, le super remake de la première série V qui a marqué mon enfance.

V-La-série-2009

Souviens-toi, Trentenaire, cette série où des visiteurs d’un autre monde tentaient de nous conquérir. Lorsqu’on leur arrachait la peau, on s’apercevait que dessous, ces êtres étaient en fait des lézards plutôt écœurants. Bah là, spareil mais en mieux : les effets spéciaux, ma Bonne Dame, les effets spéciaux.

Allez, je vous fais le pitch…

Des vaisseaux extraterrestres débarquent au-dessus de toutes les villes humaines. Ils diffusent un message d’Anna, la chef suprême des Visiteurs, annonçant qu’ils viennent en paix, toujours…
Des humains s’aperçoivent assez vite que les intentions des V sont loin d’être aussi honnêtes et rejoignent une ligue résistance qui existait déjà : la Cinquième Colonne.

eslatele.com.wp-content.uploads.2009.12.v324pizquitacom001

Mon avis?

C’est du classique absolu mais ça fonctionne parfaitement dès le premier épisode.

C’est clairement une chouette série bien goupillée, pleine de rebondissements qui mérite qu’on la tente.

Fonce, tu as notre aval!

signature