Lorsque Caroline m’a parlé de ses créations et de sa marque Misogyne, c’était avec passion et douceur. Je ne connaissais pas du tout cette toute jeune créatrice.

Elle m’a fait le doux cadeau de deux pièces superbes que j’avais très envie de vous présenter et qui appartiennent à la collection (qu’elle appelle des “saisons”) Diane.

Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’une chaîne d’un mélange or et argent accompagnée d’un pendentif de bois délicatement doré.

Des matériaux parfaits pour symboliser la déesse chasseresse mythologique…

La saison est magnifiée par les clichés splendides de Jehanne Moll qui donnent si bien le ton avec Chloé Boebaert pour modèle idéal.

D’inspiration naturelle et pleine de finesse, c’est une collection pleine de promesses que nous présente cette plasticienne un peu magique.

La petite broche qui accompagne le pendentif dans un accord parfait m’a fait revenir vers ces accessoires que j’ai souvent négligés.

La collection Alice, complètement différente mais tout aussi originale, porte un goût d’enfance fabuleux et teinté de plus d’humour.

Cependant, ma préférence va clairement vers Diane et son esprit conquérant un peu féministe, vous me connaissez!

Le site de Misogyne n’en est encore qu’à ses balbutiements, mais il vaut un coup d’oeil en attendant. 

Le mieux est évidemment de vous abonner à sa page Facebook pour suivre le développement de ses créations qui méritent amplement qu’on les soutienne. Ce serait, de votre part, une belle marque de reconnaissance de son jeune talent prometteur!

Ne manquez pas non plus son compte Instagram :