Ainsi donc, après avoir reçu miiiiiilli critiques dans l’univers impitoyable webien suite à un article makeup où mes sourcils étaient disons… broussailleux, j’ai décidé de sauter le pas et de tenter le microblading.

Donc ça, c’était moi, avant :

Pas tout le temps, rassurez-vous, mais disons que je suis un peu nouille de la pince et soit j’en fais trop, soit pas assez et surtout, je trouve rarement le temps de me pencher là-dessus…

Mais après “mais QUI en arrive à vivre avec de tels sourcils?” ou “Mais comment tu peux donner des leçons de makeup avec des sourcils comme ceux-là?” et j’en passe, j’ai rendu les armes…

Microblading, c’est quoi?

Il s’agit en fait de pratiquer de petites incisions de la forme d’un poil et de les badigeonner de produit teintant. On laisse pauser, puis on recommence jusqu’à dessiner un chouette sourcil.

Je me suis donc rendue à la Depil’Clinic à deux pas de chez moi.

C’est la jolie Chloé qui m’a reçue, qui a dessiné mes sourcils, les a épilés correctement avant de se lancer dans le choix de la couleur exacte.

La douleur…

J’ai entendu des tas de versions différentes au sujet de la douleur du micro-blading. Il se trouve que, de toute évidence, je suis une douillette du sourcil. En tout cas, cela provoque chez moi des éternuements irrépressibles.

Heureusement, Chloé est une pro et m’a vue venir!

D’atchoum en atchoum, elle a réussi à me faire des sourcils corrects!

 

J’y suis retournée pour faire ma retouche, ce qui doit bien vouloir dire que c’est surmontable!

La couleur…

Alors j’ai aussi entendu des tas de mises en garde : j’allais me retrouver avec les sourcils de Jafar pendant un mois, ça allait être ultra foncé etc.

Ben me voici donc le premier jour :

Je vous accorde que c’est flou : c’est pris le soir dans ma salle de bain. Mais je n’avais donc pas les sourcils de Jafar, vous noterez.

Après une semaine, j’avais ce résultat très propre. Pas de croûte, pas de souci. Nickel.

Depuis j’ai refait la retouche (prévue un mois après) et je suis tranquille jusque dans six mois.

En résumé, c’est une action qui coûte 250€ + retouche.

Faite dans une bonne boite comme la DepilClinic, ça vaut la peine, c’est propre et ça facilite la vie quotidienne si vous avez des sourcils moches ou épars. Moi, je n’ai plus qu’à suivre le dessin et j’imagine qu’ensuite, je pourrai faire des tutos sans que des enragées du sourcils me donnent des leçons d’épilation ^^