Vous le savez, notre amitié avec Louise Kopij est née l’an passé après un coup de cœur étonnant pour une paire de boucles d’oreilles…

Du coup, je zieute en permanence ses nouveautés et je crois rester tout à fait impartiale en disant que ses prochaines collections sont, comme toujours, merveilleuses. Je crois même qu’elle a réussi la gageure de faire encore mieux, si c’était possible.

Faune : la collection printemps-été…

Sa collection printemps-été 2015, Faune, comporte les fameuses ailes de papillons morts de façon naturelle. Nous vous en avions déjà parlé à quelques reprises.

fauneJe vous montre mes créations favorites (hormis celles que j’ai déjà la chance d’avoir dans ma boîte à merveilles)…

111

Comme toujours, je craque pour l’asymétrie selon Louise. La légèreté arachnéenne de ses bijoux me donne toujours la même impression de pénétrer dans un conte de fée et de devenir la princesse douce et fragile de l’histoire.

2222

Quand l’humeur m’en prend, j’aime aussi les tons plus forts, toujours féeriques, qui me donnent alors le sentiment d’être la somptueuse Maléfique…

3333

Je rêve d’un jour porter une de ses pinces à cheveux si incroyables… Mais je me dis toujours qu’il me faut la THE occasion…

4444

Pour celles qui préfèrent la symétrie, les boucles existent aussi en version classique. Mais peut-on dire que Louise fait du classique? Non, jamais!

Magic, pour l’automne-hiver…

AAAA

C’est l’illustratrice Mathile Manka qui a créé ceci… Nous vous en avions déjà parlé dans un article. On vous la conseille une fois de plus…

BBBB

CCCCCC

Les plumes n’avaient pas disparu de la collection d’été, mais elles semblent faire un retour fracassant pour l’hiver. Je viens de faire des Oooooooooooh et des Aaaaaaaaaaah extatiques en parcourant le catalogue…

DDDD

Magique, non? De quoi se sentir magicienne africaine somptueuse…

EEEE

Je sais que Louise est fan elle aussi d’Harry Potter alors je me plais à y voir une sorte de réinterprétation du symbole des Reliques de la Mort. Oui, je sais, je tire par les cheveux, un peu, mais quand même : j’ai envie de le voir comme ça!

FFFF

Et celles-ci! Mooooooon dieu, celles-ci… Un peu moyenâgeuses, un peu d’un autre monde. Je suis béate encore.

Et puis… et puis…

En scrollant ce catalogue virtuel, je suis tombée sur… des bagues. Mon cœur a chaviré d’amour! Depuis le temps que j’attends de pouvoir mettre Louise à mon doigt et profiter de ses talents tous les jours sous mes yeux… (oui, parce que les boucles, quand elles sont à mes oreilles, ce sont les autres qui en profitent…)

FFFFFF

Une fois de plus, Louise me touche plus qu’aucune autre créatrice. Elle est magique, tout simplement. Je ne suis pas surprise qu’elle vienne de trouver un second point de vente à New York en plus de tous les autres.

Pour les étranges personnes qui ne la suivent pas encore sur facebook, c’est facile, c’est ici.

Et pour toutes celles qui sont déjà amoureuses d’elle, pour tous ceux qui rêvent de trouver LE cadeau à offrir, il suffit de vous rendre sur sa boutique en ligne. Vous y trouverez les points de vente ou pourrez acheter directement en ligne.

Je vous promets qu’il ne se passera pas un seul petit jour sans que quelqu’un ne vous complimente vos bijoux. Pas un jour.

Louise, tu es mon héroïne.

signature