Pas trop tôt me direz-vous n’est-ce pas?

Mieux vaut tard que jamais vous répondrais-je…

Cela fait un bail que je maintiens que le service Netflix est inutile puisque je suis (j’étais) une grande téléchargeuse. (Oui, je sais c’est mal, les droits d’auteur, tout ça, tout ça, j’entends bien j’entends bien).

Mais voilà, je suis contre la télé, qui abrutit les masses depuis si longtemps et que j’évite comme la peste. Je fuis les émissions de merde à moins de vraiment vouloir vérifier que le monde court à sa perte et je fuis le JT à moins de vraiment vouloir vérifier qu’on va tous mourir dans la semaine. Je fuis Cyril, la téléréalité, les jeux télévisés…

Mais j’adore qu’on me raconte des histoires. Donc je regarde des films et des séries. Jusqu’ici, afin d’éviter la pub (que je fuis aussi, si vous avez suivi mon raisonnement), je téléchargeais et je trouvais ça rapide, efficace et beaucoup moins cher et complexe que les achats et autres locations.

Netflix est apparu et je n’y ai pas vu d’intérêt.

Et puis par un concours de circonstances, je me suis retrouvée à cliquer sur le “lancer un mois gratuit”.

Et ce fut une révélation…

5 profils

On a droit à 5 profils… Chaque profil est différent des autres. J’ai paramétré celui de Lola en fonction de son âge et de ses goûts. Idem pour tous ceux avec qui je partage cet abonnement. On peut regarder en même temps des éléments différents sur 4 appareils en même temps.

Lola peut regarder un épisode chez mes parents tranquille pendant que j’en regarde un autre au bureau si je suis de garde ou Didier peut continuer une série dans son pieu tranquille pendant que je regarde un truc qui l’ennuie.

Sur tous les appareils

On peut regarder Netflix sur téléphone, sur ordinateur et… sur les télés (en tout cas les Sony) sans rien brancher, sans se prendre la tête…

Vous saisissez l’idée générale hein oui?

Pratique de chez pratique

Ce que j’adore plus que tout? Pouvoir me reconnecter à mon profil dans la salle de bain sur mon ordi et redémarrer ma série pile poil où j’en étais sur la télé. Ca semble con hein, mais c’est d’une facilité d’utilisation hallucinante.

Tu regardes un truc devant la télé en bas, tu montes et hop, tu continues sur ton pc au lit si tu veux. Ou dans le train sur ton téléphone.

Tu changes de série? Pas grave, elle redémarre pile-poil où tu en étais restée. Même plus la peine de te rappeler où tu en étais il y a six mois. C’est la fête dans tes appareils…

Multilinguisme intersidéral…

Terminée l’époque où il fallait choisir si on prenait le VOSTF or not… Avec Lola on regarde New Girl qu’elle adore et on passe du français à l’anglais en un coup de zapette (j’essaie de l’habituer au VOSTF doucement… mais tout le temps, ça lui demande trop d’effort).

Tu choisis ta langue, tes sous-titres et tout.

Dépendance…

Alors est-ce que ça rend dépendant? Bah je sais pas. J’ai tellement de passions dans la vie que j’ai peu de temps à consacrer à ça. Mais je viens d’être malade et honnêtement, c’était quand même vachement mieux que les Feux de l’Amour.

J’ai avalé 13 reasons why et AO en deux jours (bon, j’ai pas fini AO, ne me spoilez pas)…

Mais ça va, j’ai repris la vie normale et je me contente raisonnablement de deux ou trois épisodes chaque soir devant mes articles quand je ne suis pas de sortie… Et j’ai pris l’incroyable résolution de NE PAS REGARDER DANS MON LIT.  (Sinon, je me connais, on pourrait dire adieu à la lecture et au sommeil…)

Paranoïa

Alors je sais, je sais, on peut friser la parano du contrôle total de nos vies ousseke (faute de français made in Wallonie) le grand Capital nous contrôle. That’s true. Mais moi, quand on me vend du pratique, je suis preneuse.

Oui, c’est vrai, ils me suggèrent direct des trucs qui POURRAIENT me plaire (genre AO, bien vu les gars) et du coup, PEUT-ÊTRE que ça pourrait m’enlever toute forme d’esprit critique si j’avais deux neurones perdus au milieu de mon crâne mais non, je ne risque pas de me borner aux propositions Netflix et ma vie ne tournera pas autour de leurs choix.

J’AURAI UNE VIE EN DEHORS DE NETFLIX. Mais en attendant, c’est pratique, rapide, efficace et ça me fait une sorte de vacances de l’esprit qui tombe à pic parfois.