Ayé, le grand froid est là. Saleté.

winterIsComing

Va falloir gérer sans compenser, assurer sans s’enrhumer et tout et tout…

1. La santé d’abord hein.

Donc, pour tenir le coup, on peut prendre des vitamines histoire de passer entre les mailles du filet grippal… Sauf qu’on ne fait pas n’importe quoi : prendre un surplus de vitamines quand ce n’est pas nécessaire n’est pas bon non plus. Donc c’est pas mal de faire une petite prise de sang afin de savoir si on a besoin de vitamine D (celle dont on manque quand on manque de luminosité) ou C (qui renforce les défenses immunitaires)… Cependant, les médecins déconseillent la prise systématique de comprimés vitaminés (certains augmentent carrément les risques de cancer quand ils sont pris sur une longue durée, je vous renvoie à cet article…). On passe donc D’ABORD par la case médecin et en attendant, on fait le plein de fruits et de légumes, on surveille son alimentation : c’est là que le corps se procure ce dont il a besoin en principe.

On aère. Parce que se cloisonner à mort n’est pas un bon plan. Il faut aérer pour tuer les microbes et les acariens. D’ailleurs, globalement, on prend l’air autant que faire se peut.

On fait gaffe aux microbes. Un peu plus que d’habitude sans devenir parano. On se lave les mains plus souvent, on évite de câliner les inconnus enrhumés. Bref, la logique antimicrobienne. On évite cependant de verser dans la totale « spray antibactérien, huiles essentielles dans toute la maison » : le corps a aussi besoin d’être confronté à quelques microbes pour développer des défenses immunitaires.

2. Le look d’hiver.

Après la santé, on peut aussi essayer de survivre au froid avec claaaasse. Et là, on pense « couches ».

On enfile un truc fin mais chaud dessous. On peut même aller jusqu’aux collants SOUS le pantalon. Et puis on superpose. Ça permet d’enlever des couches dans les pièces chaudes et de garder le chaud dans les couches quand on est dehors.

Franchement, les jours les plus hard, on peut même envisager une pièce Damart thermolactyle, c’est discret et efficace.

On pense aussi chaussettes chaudes, gants et bonnet. De nos jours, tout ça, c’est JOLI.

hiver

 

3. On se réchauffe de l’intérieur…

Thé, chocolat chaud et SOUPES! C’est tout bête mais absolument efficace. Alors on en profite pour aller jeter un oeil aux recettes de soupes chaudes de Mercotte (un joli blog de cuisine…)

 4. Niveau peau…

Bah, on relit l’article de Gab, qui est un peu une PRO dans le domaine puisque le moindre changement de climat l’affecte depuis toujours, où elle explique comment elle arrive à ne pas perdre son épiderme en hiver.

Allez, on va y arriver.

Et vous, c’est quoi vos trucs???

signature2