Etre blogueuse (surtout au rythme de 3 articles par jour), c’est :

  1. Te promener partout avec des traces de liner ou de rouge à lèvres indélébiles sur les avant-bras parce que “je faisais des tests”.giphy-10
  2. Changer de vernis deux fois sur la journée parce que “Faudrait quand même faire un autre nail art”.tumblr_m1dm5bkuHg1rnxkm4o1_500
  3. Acheter trop de trucs parce que “c’est rien : c’est pour faire des articles”. En fin de mois, devoir admettre que t’as sans doute “abusé”, pas “investi pour ta passion”.tumblr_inline_naovjs4dUN1rlpk9c
  4. Consulter 326 fois les stats dans la journée quand tu fais un petit buzz, compter dix secondes dans ta tête et réactualiser puis faire “hiiiiiiiiiiiii” comme une hystérique devant ta soeur.2996757465_1_19_0Ia78Oaj
  5. T’énerver comme une folle sur un com’ pas gentil. Repartir sur la grande question de “la censure c’est mal, les gens ont le droit de ne pas être d’accord”. Décider que les gros mots en commentaires aussi, c’est mal, alors on delete. Puis non en fait peut-être qu’on devrait laisser. Reréfléchir. Puis s’apercevoir qu’une gentille lectrice/un gentil lecteur est venu faire sa fête au vilain donc c’est bon, laisse pisser.giphy
  6. Vérifier que tu as relayé tes articles sur Twitter, Facebook, Instagram, Pinterest, Hellocoton, Google+, Costaud ta soeur, ton cousin, ton chien.madness1
  7. Regarder l’écran blanc de ton pc pendant huit plombes. Ne pas avoir d’idées. Aller se coucher. Avoir 12 idées d’un coup. Les oublier au réveil.tumblr_lffql0z2w21qdbtl8
  8. Se maquiller trop bien pour… rester chez soi pour faire des photos.

    Bon, parfois, c'est mieux de ne pas sortir.

    Bon, parfois, c’est mieux de ne pas sortir.

  9. Tiens, justement tant qu’on en parle : trouver partout des produits “en situation”. Une crème dépilatoire dans un pot de fleurs, des vernis sur une table basse, entourés de loupiotes. Bienvenue au studio photo les gars. La table basse, ouais, c’est ça. Parfois, on se sert du chat.10695228_708697042517954_257059655_n
  10. Recevoir des mails de plein de gens qui te demandent de parler de ce qu’ils font, même quand ils font de la pêche à la ligne, leur répondre que ce n’est pas le sujet du blog et te faire traiter de “sale bourge qui se croit arrivée parce que 3 personnes lisent ton sale blog de merde”.

    Voilà ce qu'il te dit, notre blog!

    Voilà ce qu’il te dit, notre blog!

  11. Où que tu ailles, quoi qu’il se passe, entendre quelqu’un te dire “ouais, il faudra que t’en fasses un article” et “pourquoi tu parles pas du Ice Bucket Challenge?” (parce que je m’en fous en fait hein)tumblr_lr9laavS831qafrh6
  12. Devenir paranoïaque de la compo à force de regarder ce que contiennent les produits. Taper “composantmachinchose + danger” dans Google. Envisager d’aller voir ton toubib dans la minute : forcément t’as un cancer.Willow_Dying
  13. T’habiller en fonction de ta manucure, faire 124 photos ridicules pour en choper UNE potable. Devant la seule fenêtre qui a la bonne lumière, celle qui ne te donne pas l’air d’une endive pas fraîche, celle devant laquelle passe aussi le facteur. Qui t’a classée narcissique tarée qui prend des photos de ses mains.selfie
  14. En parlant de photo de manucure, te contorsionner pour arriver à ne pas faire de l’ombre à ta propre main, en montrant le vernis et en réussissant le challenge de ne pas montrer que tu as des mains de hobbit.tumblr_mk6t9v8AAJ1s03jkvo1_500
  15. Découvrir des zones de ton corps en zoom gros plan (ton oeil, ta bouche, ton oreille, ton NEZ) sur 73 photos pour montrer un produit et comprendre que, de près, t’es très moche. Finalement, c’est bien d’être un ensemble, ouf.tumblr_lptyhmhFE71qjcwuzo1_400

Voilà. C’est pas glamour, mais c’est épique.

signature