Uriage est une marque que j’affectionne pour bien des raisons.

D’abord parce que bon nombre d’entre vous me la conseillent pour certains produits hydratants : Bariéderm bat tous les suffrages pour les cuisses qui frottent en été. Je vous renvoie par exemple vers cet article de Ma Grande Taille.  Il résume assez bien vos conseils en fait.

J’ai donc eu le plaisir d’être invitée à Paris, dans les locaux magnifiques d’Au Féminin.

Nous allions donc, entre autres, découvrir la gamme solaire, dont je vous ferai gagner une partie sur mon instagram.


La gamme solaire Bariésun comprend des sticks solaires, un fluide anti-taches protection 50+, un fluide léger pour le visage, une brume sèche, une huile sèche, un fluide ratifiant très haute protection et des crèmes compactes teintées protection 50+.

Mes coups de coeur ? L’huile sèche : elle sent délicatement bon mais reste très légère et pas envahissante. La peau est hydratée en plus d’être protégée.

Gros rappel de la spécialiste : les crèmes solaires n’atteignent leur promesse QUE si on les utilise en quantité. En principe c’est donc une vraie bonne noix qui doit être utilisée pour chaque membre.

Dangereuses, les protections solaires ?

Suite à certains messages reçus après avoir posté mes photos de l’événement, j’ai voulu revenir sur ceci.

Récemment mise à mal par Test-Achats dans un article concernant les crèmes solaires pour enfants, reprochant à Uriage la présence d’éthylhexyl méthoxycinnamate, j’ai voulu me pencher sur la question.

J’ai donc trouvé pas mal d’infos dont celle-ci : “Une étude jugée pertinente par l’Afssaps, observant “la réduction du poids corporel, l’augmentation du poids du foie, l’éosinophilie cytoplasmique hépatique et le retard de maturation sexuelle des petits à la dose de 1000 mg par kg de poids corporel et par jour” lui permet, en tenant compte d’une exposition maximaliste, de conclure que la marge de sécurité déterminée les experts européens est suffisante. Et donc que l’Ethylhexyl methoxycinnamate, aux concentrations autorisées dans les cosmétiques, ne “semble pas présenter un risque pour la santé des consommateurs dans les conditions prévisibles d’utilisation”.

Accessoirement, l’étude de Test Achats semble très partiale puisque, si elle reproche cet ingrédient, elle met en avant des produits qui contiennent des filtres UV allergisants et autres parfums chimiques.

En matière de produits, dès lors que ma dermato valide, je vous avoue que je fais confiance et son propos est simple : dans tous les produits on trouvera quelque chose à redire mais Uriage évite les allergies et moi qui fais des réactions à pas mal de choses, je n’ai jamais mal réagi à l’un de leurs produits. Et en matière de perturbateurs endocriniens, j’imagine que je fais bien pire.

Ceci dit, chacun fera bien comme il veut bien entendu !

La crème compacte i-dé-ale !

Je me sers régulièrement déjà de la crème compacte Eau Thermale en protection 30 durant l’année. Je trouve son fini très velouté et en quelques gestes, on se retrouve avec un joli teint.

La version estivale propose une protection 50 et existe en deux teintes, ce qui permet aux peaux plus foncées que la mienne de trouver leur bonheur.

Je te l’accorde, la photo est floue…

Je te conseille VIVEMENT de l’appliquer avec un pinceau et pas avec l’éponge qui est livrée avec : pour les retouches, pas de souci, mais pour le vrai makeup, c’est pas top.

Le must have absolu…

Ok, ça ne fait pas partie de la gamme solaire mais je m’en fous : il fallait que je vous le dise.

Tu les vois ces tubes ?

La gelée d’eau, c’est un peu le bonheur assuré, sans coller, mais que tu sens que ta peau, elle BOIT.

Et le soin d’eau, c’est encore différent, ça te flotte la peau à merveille. Je vous avoue que pour le moment, je mets les deux, tous les matins. Sans honte. Je vais clairement finir les tubes (alors que, quand on reçoit des tas de produits à tester, on les finit rarement, je vous l’avoue). Cette fois, ils ne partiront pas chez les copines.

Bref, moi, Uriage, j’adore. J’adore j’adore.

Et comme je suis gentille (si je ne me jette pas des fleurs, qui le fera ?) et que je ne pars pas en vacances cet été, je vous fais gagner quasi toute la gamme solaire sur mon instagram.

Allez, je vous bise !

PS : n’oubliez pas de vous procurer mon livre 😉