Je tente tout un tas de trucs maisons trouvés au hasard du web.
Certains ont été proprement miraculeux.
Mais pas tous!

Attirée par les sirènes des promesses des jolies photos, je flingue parfois carrément ma pauvre peau, mes pauvres cheveux, mes ongles et j’en passe…
Cette fois-ci c’est ça qui m’a fait de l’oeil:

369c267721a0833d201ef41bb46a418a

Avouez que ça en jette. Le conseil de la madame était de faire son masque deux fois par semaine pendant un mois pour obtenir ce merveilleux résultat de mannequin Pantène…

Ok. Chuis partante, cheffe!

Ingrédients et recette :
Une cuillère à café de vinaigre de cidre de pommes
Une cuillère à café de glycérine
Un œuf
Deux cuillères à soupe d’huile de ricin
On mixe et on étale sur la chevelure que l’on emballe ensuite dans du film plastique pendant deux longues heures.

Déjà, un problème se pose : de la glycérine? Euh… J’ai pas.
De l’huile de ricin? Pas non plus…

Direction mon pharmacien qui ne s’étonne plus de rien mais me prévient quand même aimablement :”si vous vous remettez aux anciennes modes de vous enfiler de l’huile de ricin pour la santé, sachez que ça donne la chiasse.” Hum. Quel poète, ce Michel…
“non, non, c’est pour les cheveux…”
Et il a levé les yeux au ciel. Il n’y connaît rien en remèdes maison c’t’idiot…
Bonne nouvelle, ça ne coûte rien ou presque. 6€50 pour les deux flacons qui allaient largement me permettre de me crémer la chevelure pendant un bon mois voire plus.

Ma sœur passant par là, ni une ni deux, je la soumets au test. Elle a de magnifiques cheveux blonds jusqu’au bas du dos. Et une fâcheuse tendance à l’allergie. “Mais t’inquiete, c’est que du naturel te dis-je…”

Nous voici donc pendant deux heures avec nos têtes enrubannées. Classe et sexy.

Deux épisodes de notre série préférée plus tard, direction la salle de bain pour laver la mixture (puante avouons-le, ma voisine a pensé que nous faisions une étrange salade).
Le résultat ne s’est pas fait attendre : des nœuds. Mais des nœuds de malade. Des trucs pour lesquels il faut se mettre à deux. Au séchage, c’était pire : des cheveux secs comme mon compte en fin de mois (et croyez-moi, ce n’est pas peu dire)

tumblr_lqkf19uNO71qcmkdmo1_500

J’ajoute un joli petit effet “cheveux lourds” et vous aurez le tableau complet.

Déception totale.

Mais c’est pas fini. Nous allons enterrer notre dépit sous deux aies épisodes de Gossip Girl pendant lesquels ma frangine végète affalée dans le canapé. Le visage appuyé négligemment sur ses cheveux secs.
Fin de la saison. On rallume les lumières et là, tadaaaaaam! Nous apprenons que oui, on peut faire une allergie à la glycérine. Ou à l’huile de ricin. Ou au vinaigre de cidre… Parce que qui qu’on accueille dans la place? Une jolie crise d’eczéma partout où le cheveu malmené a touché le visage de la testeuse…

tumblr_lp8j3uDqBk1qdljuao1_500

Donc, pardon encore sœurette pour ce que je t’inflige par mes tentatives parfois douteuses…

Mon conseil final?

En cas de sécheresse capillaire navrante, qu’elle soit votre faute ou non, revenez à ce bon classique du jaune d’œuf battu dans l’huile d’olive. Vos cheveux se remettront vite.

Après tout, si je n’avais pas testé, je n’aurais pas pu vous dire de ne pas le faire.
Alors, merci qui?

P.S. : si certaines d’entre vous sont des warriors et veulent tenter le bazar, tenez-moi au courant. Pitetr que ça va marcher pour vous…
P.S.2 : j’ai encore de la glycérine et de l’huile de ricin, je pense retester ça sans le vinaigre qui était quand même le seul élément corrosif de l’affaire. Je vous tiendrai au jus.
P.S. 3: le seul truc cool? J’ai appris que l’huile de ricin, en anglais, c’est de l’huile de castor. Je m’endors donc avec les cheveux plus secs mais la tête moins vide. Ne reste plus qu’à le replacer dans une conversation.

signature