Parmi les nouvelles (pas toutes fraîches) qui circulent sur le web, une bien mauvaise m’a encore ramenée à mon sujet de prédilection : la dictature du poids. En novembre, un jeune mannequin meurt dans sa baignoire. Il s’agit de la tchèque, Katerina Netolicka, 26 ans. Les conclusions de l’autopsie ont été édifiantes : elle est décédée d’épuisement. Son cœur a lâché. Soumise, comme tous les mannequins, à la dictature implacable du poids, elle s’adonnait intensivement au sport (on pense toujours que c’est si sain) et surveillait de près son alimentation.

Un mannequin meurt d'épuisement. Parlons-en...

Une fois de plus, afin que les vêtements soient mis en valeur sur des porte-manteaux humains, on a sacrifié sans grande honte la vie d’une jeune femme.

Une fois de plus oui.

Parce que ce n’est pas un cas isolé. Comme le rappelle cet article révélateur de Pour une Mode en Santé, ce ne sont pas moins de 30 mannequins qui sont décédés entre 2001 et 2012…

Et nous sommes en 2015, Katerina, et sans doute d’autres, n’est donc pas encore dans la liste.

Alors je sais que certaines d’entre vous, naturellement très minces, peut-être en quête de prise de poids, s’insurgeront encore devant cet article. Mais la maigreur naturelle n’est pas le problème. C’est le fait que la maigreur soit érigée en modèle qui l’est.

Toujours plus maigre, toujours plus infantilisé, le corps féminin est rudoyé pour la sacro-sainte mode et peu s’indignent au fond. Nous acceptons cet état comme un fait. Très peu militent, trop peu en parlent.

J’avais encore bien rigolé quand j’avais vu cette publicité Levi’s qui se fout bien de la gueule du monde en affirmant que “Hotness Comes in All Shapes and Sizes” (être sexy peut venir de toutes les formes et de toutes les tailles). Sauf que leur illustration était celle-ci :

Un mannequin meurt d'épuisement. Parlons-en...

Plaît-il? Toutes les formes et toutes les tailles ça??? Combien de nanas de la vraie vie peuvent s’identifier à ça? 30%? 40%? Et je suis encore super large hein.

On est encore loin d’une ère où toutes les formes et toutes les tailles seront réellement des modèles. On est encore loin d’une ère où les mannequins auront le droit d’avoir un corps autre que filiforme. Il suffit pour cela de voir les divers concours du type Elite Model Look :

Un mannequin meurt d'épuisement. Parlons-en...

Que certaines de ces toutes jeunes filles aient ce corps de façon naturelle, je n’en doute pas. D’autant qu’elles ont entre 12 et 17 ans. Mais combien d’entre elles le conserveront naturellement? Sans régime? Sans privation? Sans sport parfois à outrance?

Quel est le message que l’on fait passer hein?

Ça ne dérange vraiment personne que nos modèles soient des gens qui mettent leur santé en danger? L’obésité est dangereuse, on le dit partout. Le régime à outrance l’est tout autant.

Et il serait peut-être bien de le rappeler plus souvent.

Mangeons sainement, faisons du sport pour entretenir notre corps et notre cœur, pas pour les épuiser. Et cessons de lutter contre notre nature de façon inconsidérée. Si la nature nous a créée ronde, qu’il en aille ainsi. Si elle nous a créée mince ou maigre, qu’il en aille ainsi. Mais que plus personne ne meure pour un modèle que l’on nous impose.

signature2