Le BVDKC c’est quoi et ça marche comment? Les explications sont ici…

8cc44f4d6e357bec516228cbd16f3efc

Le but de la semaine? Réussir à faire du tri des déchets un coin supportable voire joli (ou regardable, du moins…)Difficile de rendre ce type d’article girly, mais on va faire ce qu’on peut…

Le tri doit devenir si simple d’utilisation que votre famille aussi pensera à jeter la bouteille là, la canette là etc. Parce qu’on sait que les hommes, par exemple, mettent une mauvaise volonté crasse à trouver le bon bac…
Il faudra penser aussi à ces objets de toute sorte qui traînent encore dans la maison en attendant de finir au parc.
Je crois que la majorité de la population pense que le recyclage est une bonne idée. Et si ce n’est pas le cas, nous vivons dans des villes qui incitent de plus en plus à ce tri en le rendant obligatoire.Donc, au final, pas le choix, au boulot!
Étape 1: Connaître l’ennemi la réglementation en vigueur dans votre ville.
En janvier, vous avez reçu un calendrier à cet effet. Feuilletez-le et affichez-le quelque part dans la maison, dans un endroit où vous pourrez le consulter à loisirs.

En ce qui concerne la Belgique, en résumé : sacs bleus pour les PMC, verres dans les bulles, vieux vêtements et tissus dans les récolteurs “Terre”, papiers et cartons dans une caisse le jour de la collecte, les appareils électroménagers, ainsi que la plupart des objets de maison iront au parc, selon un règlement assez strict à bien connaître également.

6cf5d3916b89b5a6c0fb03801c43d255
Étape 2: Choisir le lieu principal où vous stockerez vos déchets.

La pièce principale de la maison qui va générer des déchets est votre cuisine, donc je suggère que la zone principale de votre maison où vous stockerez vos déchets soit dans ou à proximité de votre cuisine.
Si les contenants sont bien en vue, essayez de choisir quelque chose d’attrayant. S’ils se dissimulent derrière des portes, ou dans une pièce près de la cuisine, comme une cave, un garage ou une buanderie, vous n’avez pas à vous soucier de leur look de la même manière.
Finalement, vous stockerez probablement vos déchets pour une plus longue durée dans une cave ou un garage. Il reste alors à penser aux conteneurs.

Les principales catégories d’articles recyclables incluent:

Papier
Plastique et métal
Verre
Déchets divers

(il faut aussi penser aux piles, aux ampoules etc. Mais tout ceci rentre dans des catégories particulières qui devront avoir chacune leur petit conteneur à part)

Si vous avez peu d’espace, des conteneurs empilables peuvent être envisagés.
Mais pour cela, évidemment, vous devez pouvoir vous débarrasser de ces déchets rapidement puisque l’espace de stockage est réduit.

5f055f7e618b7d4535709e150715b4b5Si vous pouvez stocker de plus grandes quantités de déchets, et que leur poids risque de vous incommoder, vous pouvez envisager les poubelles roulantes ou, tout simplement, des roulettes séparées de ce type :

416wZ-+aBKL._SX450_Etape 3 : pensez à chaque pièce comme une zone de collecte satellite.
Votre cuisine n’est pas la seule pièce de votre maison qui peut générer des déchets. En règle générale, les pièces suivantes sont des lieux où peuvent s’accumuler des articles recyclables:

Salle de bain
Bureau
Buanderie

De mon côté, j’ai des poubelles également dans toutes les chambres et dans le dressing. En gros, des poubelles partout!

Il est évident que sortir de votre salle de bain dégoulinante pour aller porter votre flacon dans votre garage est inenvisageable. Ainsi, créez plusieurs petites zones de collectes. Pour ma part, j’ai deux petites poubelles dans la salle de bain : une pour les PMC/verres et une pour les déchets divers (sacs jaunes pour la Belgique). Le soir où je prépare les poubelles pour la collecte hebdomadaire, je descends mes deux poubelles et je retrie rapidement la poubelle PMC/verres en séparant les deux catégories.

Etiquetez tous vos bacs de recyclage pour que les invités et les membres de la famille puissent jeter leurs déchets au bon endroit.

Si vous avez de petits enfants, pourquoi ne pas étiqueter vos poubelles avec un code de couleurs? Ou mettre des photos sur les étiquettes pour les aider à trouver le bon conteneur.

Amusez-vous à trouver le conteneur idéal pour chaque pièce : dans les pièces qui ne génèrent que des déchets type papier etc, vous pouvez tout oser; pensez aussi “facilité de nettoyage” de vos conteneurs dans les pièces où les déchets risquent d’être humides… Pensez à votre façon de jeter : facilitez-vous la vie en choisissant des poubelles pratiques à ouvrir et refermer… Des poubelles de rêves ici… (voui madame ça existe!)

Pourquoi ne pas envisager un bac à compost de cuisine?

Pour ma part, je n’ai pas encore franchi le pas, mais j’y songe.
Votre cuisine va essentiellement générer des restes de nourriture qui peuvent donc produire du compost.
Tout ce que vous avez besoin est un conteneur à compost de cuisine. Il existe des conteneurs spécialement conçus à cet effet. Voici le plus joli que j’aie pu trouver jusqu’à présent :

217tNzq-ChL._SY450_

Rappel: N’oubliez pas une poubelle dans votre voiture aussi! (Mais nous en avons parlé dans le défi qui concernera votre véhicule)

Étape 4: Mettre en place une routine pour vider les corbeilles
La dernière étape est de développer ou de maintenir votre routine pour vider vos corbeille régulièrement.
La plupart d’entre nous avons déjà une routine en accord avec le rythme de ramassage hebdomadaire. Il suffit d’y ajouter une surveillance quotidienne de quelques secondes.
Videz chaque soir la poubelle de la cuisine et occupez-vous de toute poubelle presque pleine dès que vous la croisez. Inutile de perdre du temps à essayer de faire entrer un flacon là où il n’y a plus de place.

Ajoutez à cela un jour mensuel où vous passerez au parc avec vos bouteilles, vos vieux vêtements et tous vos objets devant terminer là-bas.

medium_18aa7b7c92c09a2577dc35a9284c53501110RLLiving-3-recycle-boxesba141915b15887e1fabf546c50214625

Inspirées?

Love Peace Flex,

Chrys