2018 WARNING :

J’ai longtemps fui le Bree Van de Kamp Challenge. Je trouvais que cela reflétais l’époque où j’essayais d’être “parfaite”. Mais au fond, j’y reviens pas mal : l’organisation me permet de me détendre finalement. Alors je ne me tiens pas à tout, mais je constate que je dois moins réfléchir quand j’ai une routine pour certaines choses. Donc j’ai repris le Bree! Mais libre à vous de le fuir : chacun ses phases finalement!

tumblr_mebq9miHe51rvxk04o1_500

Le challenge, c’est quoi?

 

C’est facile, patate, un challenge hebdomadaire, qui devrait te prendre entre 30 minutes et 2 heures sur la semaine et t’amener à devenir une parfaite desperate-housewives-qui travaille. Parce que, ne rêvons pas, la plupart d’entre nous n’a pas un Carlos qui ramène les sous pour l’esthéticienne…

 

Pour celles qui suivaient le challenge sur les anciens blogs, on reprend mais je commence par un autre bout afin de permettre à toutes d’y trouver leur compte.

Je glisserai donc des semaines de challenge déjà suivies entre celles-ci. Le but final étant d’amener le challenge à 52 semaines renouvelables.

On commence donc par le nerf de la guerre :  LES THUNES.

Objectivement, je suis hyper dépensière (mais hyper quoi…). Je suis capable de me lâcher au point de ne plus avoir un sou en poche.

Au point qu’il m’est arrivé d’avoir du mal à payer des factures alors que, en principe, je gagne largement de quoi vivre pépère (mais un pépère qui fait gaffe un peu quand même alors).

 

Alors, un mois où la dèche la plus totale laissait poindre son museau édenté, j’ai pris la bête par les cornes et j’ai fouillé mon allié bien aimé, Pinterest, afin d’apprendre à devenir une wonderwoman de la finance, digne de Wall Street et de Charlie Sheen.

 

J’ai fait un classeur. Mais pas un petit classeur banal hein. Non. J’ai fait LE classeur, la bête des bêtes quoi. Le général en chef des classeurs de finances. Et en plus, il est choupi (parce qu’il faut admettre une fois pour toutes qu’un classeur gris, c’est déprimant)

Les étapes:

1. Tu achètes un classeur que tu aimes.

Le mien :

EDIT DE 2018

2. Une jolie page de garde histoire de vous remonter le moral à l’heure de vous apercevoir que vous êtes pauvre…

C’est la même depuis la création du Bree Van de Kamp Challenge donc vous voyez que c’est à faire une fois pour toutes…

J’ai la folle ambition de faire un pack bien plus joli mais j’en suis encore à m’arracher les cheveux sur Indesign.

Alors en attendant, je vous explique la méthode “triche” utilisée pour l’instant.

J’ai tout bêtement pris un Pattern chez Colourlovers.com . Je l’ai insérée dans un document Photoshop (mais honnêtement pour un petit truc comme ça, Paint irait tout aussi bien, voire, paresse extrême, Word). On ajoute un cadre avec son titre. On choisit sa police sur Dafont et le tour est joué.

3. La page vitale… La liste complète de vos dépenses habituelles (échéancier). J’ai téléchargé la mienne chez Organizing Homelife. C’est en anglais, mais c’est vous qui remplissez. Seuls les mois sont en anglais et je pense qu’il ne faut pas être bilingue pour s’en sortir…

Il suffit de faire la liste des paiements mensuels, bimensuels, trimestriels, semestriels et annuels.

Dans la première colonne, on note le jour où le virement doit partir. La liste faite, il ne reste plus qu’à cocher une fois que le paiement est fait.


4. La page déprime… J’y glisse toutes les factures qui arrivent, je ne les reclasse qu’une fois payées.

5. Next step de l’organisation du feu de dieu que plus jamais je ne perdrai rien de rien de toute ma vie que c’est fini de chercher…

Les intercalaires. Une fois que tout est payé, les papiers rejoignent leurs congénères en fonction de leur intercalaires.

La liste des miens?

  • Gaz et électricté (car même fournisseur)
  • Crédit habitation
  • Eau
  • Epargnes (subdivisions : enfant, pension, compte épargne)
  • Télévision/internet/téléphone fixe
  • GSM et tablette (abonnements)
  • Taxes
  • Impôts (concerne tout ce qui entre dans la déclaration fiscale)
  • Bois (pour la cheminée)
  • Voiture
  • Médical (subdivisions : dépenses et assurances)
  • Dépenses courantes

Voilàààààààààààààààà…

Toutes les semaines, pendant à tout casser 10 minutes, je fais les paiements nécessaires, je vérifie que les versements programmés sont bien partis et JE COCHE le paiement effectué dans ma liste annuelle. C’est vite fait, je ne rate plus rien et je sais exactement combien il me reste sur mon compte et combien je PEUX dépenser (ô miracle). C’est donc le cœur léger et sans la moindre culpabilité que je jette un œil sur Showroomprivé.com… (il faudra que je vous en parle, tiens, bientôt).

tumblr_mh5kyf9fM21qb1vv2o1_500

15 Comments

Florence Casse
novembre 22, 2013 at 15:27

En tant qu’étudiante, j’ai peu (voire pas) de revenus et j’ai quand même des factures (internet, gsm, etc) à payer… et des loisirs payants nécessaires à ma survie mentale.

Avant je mangeais du foie gras le 5 du mois et des pâtes au beurre du 17 au 31. En gros. Et vers le 24, je me plaignais d’être vraiment trop juste pour m’acheter un café à 1€ parce que, tu comprends, avec toutes ces factures, j’sais même pas comment j’vais faire, pfiouuu…
Mais ça, c’était avant.

Alors j’ai trouvé un truc (peut-être un peu fou-fou) pour ne pas exploser mon budget et atterrir le 15 du mois avec 10 euros sur mon compte avec lesquels je dois encore manger et payer mes factures.
Au début du mois (quand je viens de recevoir plein de sous, que je me crois riche et que je fais déjà ma liste de vernis à acheter), je calcule l’argent dont j’aurai besoin pour les courses, telle et telle facture, le cadeau d’anniv’ de Machin etc, etc. Je prélève de mon compte ce qu’il faut et je mets le tout dans une enveloppe (sur laquelle j’inscris, pour chaque frais, la somme et le “destinataire”).
Quand chaque facture arrive, je sais que j’ai exactement de quoi la régler dans mon enveloppe, je verse l’argent et c’est bon.

Dès la fin des calculs et du remplissage de l’enveloppe, je vois clairement ce qu’il me reste sur mon compte à vue et ce que je peux encore dépenser pour les loisirs, petits plaisirs, etc.
Et parfois même je me surprends à penser “ooouh, il y a beaucoup trop d’argent sur ce compte, il ne faudrait pas que je dilapide tout dans des absurdités” (ahem). Donc je peux même verser une petite partie sur un compte d’épargne (et être fière de moi et de la personne sérieuse et responsable -ahem!ahem!!- que je suis).

chrystelle2g1m
novembre 22, 2013 at 23:28

Tu sais que c’est une technique prônée par un pro de la gestion made in USA? On en parlera une autre fois si je remets la main sur le nom de cette technique super!

Florence Casse
novembre 25, 2013 at 19:20

Mince alors, je suis à la bourre le Prix Nobel d’Economie 🙁

Florence Casse
novembre 22, 2013 at 15:27

En tant qu’étudiante, j’ai peu (voire pas) de revenus et j’ai quand même des factures (internet, gsm, etc) à payer… et des loisirs payants nécessaires à ma survie mentale.

Avant je mangeais du foie gras le 5 du mois et des pâtes au beurre du 17 au 31. En gros. Et vers le 24, je me plaignais d’être vraiment trop juste pour m’acheter un café à 1€ parce que, tu comprends, avec toutes ces factures, j’sais même pas comment j’vais faire, pfiouuu…
Mais ça, c’était avant.

Alors j’ai trouvé un truc (peut-être un peu fou-fou) pour ne pas exploser mon budget et atterrir le 15 du mois avec 10 euros sur mon compte avec lesquels je dois encore manger et payer mes factures.
Au début du mois (quand je viens de recevoir plein de sous, que je me crois riche et que je fais déjà ma liste de vernis à acheter), je calcule l’argent dont j’aurai besoin pour les courses, telle et telle facture, le cadeau d’anniv’ de Machin etc, etc. Je prélève de mon compte ce qu’il faut et je mets le tout dans une enveloppe (sur laquelle j’inscris, pour chaque frais, la somme et le “destinataire”).
Quand chaque facture arrive, je sais que j’ai exactement de quoi la régler dans mon enveloppe, je verse l’argent et c’est bon.

Dès la fin des calculs et du remplissage de l’enveloppe, je vois clairement ce qu’il me reste sur mon compte à vue et ce que je peux encore dépenser pour les loisirs, petits plaisirs, etc.
Et parfois même je me surprends à penser “ooouh, il y a beaucoup trop d’argent sur ce compte, il ne faudrait pas que je dilapide tout dans des absurdités” (ahem). Donc je peux même verser une petite partie sur un compte d’épargne (et être fière de moi et de la personne sérieuse et responsable -ahem!ahem!!- que je suis).

chrystelle2g1m
novembre 22, 2013 at 23:28

Tu sais que c’est une technique prônée par un pro de la gestion made in USA? On en parlera une autre fois si je remets la main sur le nom de cette technique super!

Florence Casse
novembre 25, 2013 at 19:20

Mince alors, je suis à la bourre le Prix Nobel d’Economie 🙁

Ludiphan
avril 23, 2014 at 12:57

Comme je suis un peu une fatiguée de la vie 😉 ou plutôt une super débordée de la vie pour faire plus sympa, je suis très intéressée par ces intercalaires que vous avez développés… Le temps des bonnes résolutions est venu ! Un grand merci pour ce blog et cet article en particulier 😉 Continuez comme ça…

chrystelle2g1m
avril 23, 2014 at 13:00

:)))

Ludiphan
avril 23, 2014 at 12:57

Comme je suis un peu une fatiguée de la vie 😉 ou plutôt une super débordée de la vie pour faire plus sympa, je suis très intéressée par ces intercalaires que vous avez développés… Le temps des bonnes résolutions est venu ! Un grand merci pour ce blog et cet article en particulier 😉 Continuez comme ça…

chrystelle2g1m
avril 23, 2014 at 13:00

:)))

Tanchon
janvier 13, 2017 at 09:33

Bonjour je ne sais pas si le blog existe toujours mais je tente ma chance !!! Merci

Tanchon
janvier 13, 2017 at 09:33

Bonjour je ne sais pas si le blog existe toujours mais je tente ma chance !!! Merci

Sylvie
juillet 29, 2017 at 20:52

Petite question: combien de temps gardez-vous vos documents? En cherchant des techniques de rangement, j’ai suivi les conseils des bouquins “C’est du propre” mais la rubrique de la conservation des papiers concerne surtout la France. Un avis pour la Belgique?

Sylvie
juillet 30, 2017 at 20:42

Merciiiii 🙂

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.