Quand on m’a contactée pour tester le gel frais amincissant 7 nuits de Somatoline, vous me connaissez, je n’étais que doutes. J’ai tenu à préciser à Océane, qui me proposait cette collaboration, que je tenais à vous dire la réalité à l’issue du test et elle était d’accord.

J’ai posté une story où je vous disais que j’allais me lancer dans le test et, grosse surprise, j’ai reçu un PAQUET de commentaires me disant que le produit fonctionnait.

Comme Saint Thomas, j’ai quand même continué à douter et j’ai fermement décidé de faire un test franc et sérieux.

J’ai commencé par mesurer mes cuisses. Puis je me suis dit que si je continuais à faire régime en même temps, j’allais fausser mon résultat donc j’ai décidé de ne pas trop me surveiller durant tout ce test (youpiiiiiiiiiii!).

C’est ainsi qu’a commencé ma semaine rythmée de super massage nocturne.

Je suis une fille obéissante!

Sachez les copines que, quand je fais un test qui doit aboutir à un article, je m’applique. Je détesterais vous dire qu’un produit ne marche pas si je ne l’ai pas essayé selon les conseils fournis.

Du coup, religieusement, tous les soirs, je me suis tartinée devant la télé en massant avec une application d’élève modèle.

J’ai pris vraiment le temps. Un gros quart d’heure chaque soir mais devant Netflix, ça passe crème (j’ai voulu écrire “ça passe gel”, mais je n’étais pas sûre que vous auriez pigé…)

Somatoline gel frais 7 nuits

Et dooooonc…

Vous avez été nombreuses à me dire que vous n’aimiez pas l’odeur.

Moi, je l’adore. Mais vraiment hein. Je trouve que ça sent le parfum pour homme sexy. Je sais, la comparaison est bizarre mais une légère odeur mentholée doublée de quelque chose d’un peu boisé, j’adore. Alors certes, je comprends que ça ne plaise pas à toutes parce que ce n’est pas forcément féminin dans l’esprit mais celles qui aiment piquer le parfum de leur Jules devraient aimer quand même.

Vous avez été nombreuses à me parler de la texture.

Je pense qu’on ne doit pas avoir testé le même produit. Ce devait être le prédécesseur parce que le gel est vraiment agréable à l’application. Son nom de Gel Frais lui convient à merveille parce que c’est exactement ce qu’il est. Une texture douce, vraiment sympa à appliquer, qui laisse un léger film qui permet aux actifs d’agir toute la nuit. Ce filtre ne m’a pas du tout dérangée puisque, justement, il laisse une légère fragrance sur la peau que j’aime vraiment beaucoup. Les massages sont faciles puisque le gel glisse bien et permet un massage long sans pelucher (ce que je reproche souvent aux textures non huileuses).

Je n’ai jamais ressenti d’effet chauffant bien que certaines le relèvent et que le mode d’emploi dit que ça peut arriver.

Oui mais le résultat?

Le premier résultat est normal : oui, quand on masse avec régularité, la peau est plus belle. Ce n’est pas un secret et l’action mécanique est importante pour ce type de produit.

Mais le second effet kisscool, je n’y croyais pas DU TOUT. Pour tout vous dire, j’ai fait des traits sur mes cuisses à l’endroit où j’avais mesuré la première fois pour être certaine de bien mesurer au même endroit 7 jours plus tard. Chaque jour après ma douche, je les repassais pour qu’ils restent (oui, quand je vous dis que je teste sérieusement, je ne me fous pas de vous^^)

Eh ben croyez-le ou non, j’ai perdu 1,2 cm sur chaque cuisse. 1,2 centimètre les copines! Je suis joie.

Somatoline, bilan après un mois complet…

 

 

 

Et après?

Après, j’aimerais vraiment essayer toute la gamme et surtout le “Ventre et hanches express” et le “Use & go spray minceur”. Je me demande aussi si je ne pourrais pas essayer le produit sur mes bras qui bloblottent. Je n’espère pas qu’ils se musclent hein, je suis lucide, mais 1cm de moins, je ne serais pas contre.

Je me demandais d’ailleurs si, parmi toutes celles qui m’ont parlé positivement de Somatoline, il y en a qui l’ont testé sur les bras. Je sais que ça peut paraître étrange, mais ça m’arrangerait bien.