Lola vous a parlé récemment de son Dico des Filles de chez Fleurus… Celui-ci est destiné aux petites filles entre 8 et 12 ans…

Mais depuis, j’ai appris grâce à notre courrier des lecteurs qu’une vilaine polémique entache l’édition des 12 à 16 ans :

dico-filles-2015-12345-450-450

 

Avant toute critique : je ne l’ai pas lu. Je n’ai lu que la page incriminée.

J’ai lu celui de Lola qui est bien innocent et, bien qu’un peu moralisateur, tout à fait adapté à son âge et à ses questionnements.

Dans la version “pour les grandes”, voici la page qui pose question :

dico-des-filles

Je l’ai piquée sur Macholand qui permet de manifester son désaccord… Je partage mot pour mot le développement de ce site qui analyse la page exactement comme je l’aurais fait (Allez me lire ça fissa : c’est BON.)

Donc sur Macholand, vous avez le droit d’envoyer un mail à Fleurus disant que vous n’achèterez plus leurs produits (ou du moins pas celui-là).

Pas de bol pour moi qui ai déjà l’édition “enfant” ou qui ai conseillé la version “ado” à des amis… Mais soit, c’est une méthode comme une autre. Vous pouvez peut-être l’envisager…

Pour rappel, nous avions déjà traité d’un sujet sur l’avortement par ici…

Bref, faire grandir des jeunes filles dans un monde culpabilisateur, alors que nos aieules ont manifesté pour acquérir ce droit, c’est tout simplement une honte. Evidemment qu’un avortement n’est JAMAIS une partie de plaisir. Mais il serait sans doute plus supportable si, depuis l’enfance, on ne nous inculquait pas qu’il s’agit d’un choix quasi criminel menant à une vie gâchée.

Alors, puisqu’il s’agit d’un article de partage, je souhaiterais partager à nouveau avec vous ce Tumblr qui vise justement à déculpabiliser les femmes qui ont subi un avortement. (Pour ceux qui nous suivent depuis longtemps, on l’a déjà évoqué. Mais pour les nouveaux, il est à lire, vraiment)

Il s’agit du Tumblr We are the 1 in 3.

1 femme sur 3 subira un avortement dans sa vie. Par choix, par nécessité médicale, financière, peu importe. Une sur 3. Et sur ce Tumblr, des femmes ont choisi de partager leur expérience avec un selfie où elles tiennent un panneau racontant leur histoire.

tumblr_m2dgcen3zD1rpcglno1_500

tumblr_m0zf73HjvR1rpcglno1_500

Elles sont les 1 sur 3. Elles ne regrettent pas forcément, elles sont parfois fières de leur choix, elles ont continué à vivre avec.

Et ça, le Dico des Filles oublie de le dire.

Alors quand ma fille me demandera le prochain Dico des Filles (de 12 à 16 ans, donc), je ne lui dirai pas forcément non, parce que des propos comme ceux-là, elle va en entendre et en lire dans bien d’autres publications. Les éviter ne sert à rien… Par contre, je le lirai avec elle et on en parlera.

Abortion-Womens-Right

On ne sait jamais si nos filles ne seront pas la “une sur trois”. Ou si elles n’auront pas un jour à soutenir une “une sur trois”. Espérons qu’elles ne le feront pas avec les arguments pourris de ce Dico tout bonnement rétrograde.

signature