J’ai arrêté toute forme de musique ! J’ai tout remplacé par du podcast. Dans mon bain ? Podcast. Dans ma voiture ? Podcast. La musique et moi, c’est fini. J’irais même plus loin, il m’arrive d’écouter des podcasts à la place de ma série du soir. 

Pour ceux qui ne connaîtraient pas le concept, les podcasts, ce sont des enregistrements sonores mis à disposition de la communauté sur des plateformes comme spotify, applepodcast etc.

Mais le bonus des podcasts, c’est que n’importe qui peut en enregistrer, sur n’importe quel sujet même les plus fous. 

J’avais donc envie de vous faire découvrir les podcasts que j’adore. 

Côté développement personnel

J’ai commencé en été, dans une phase de développement personnel intense et, sur le conseil de mes lectrices, j’ai découvert CHANGE TA VIE, le podcast de Clotilde Dusoulier qui parle de développement personnel dans tous les sens, essentiellement en s’adressant aux femmes. 

Change ta vie, c’est le podcast qui te comprend, où tu passes trentre minutes à dire « bon sang mais elle a trop raison, je vais tout changer et évoluer, devenir meilleure et me mettre à faire vibrer ma vibration ». On parle des accords toltèques, de la procrastination, on en apprend plus sur le modèle de Brooke, une grille en cinq lignes qui permet de mieux gérer les priorités. C’est plein de petits trucs sympas, de mise en perspectives, d’exercices plein de sens qui donnent la pêche. 

J’ai enchaîné avec Build Yourself, le podcast de la blogueuse de My Trendy Lifestyle. Ici, j’ai trouvé des conseils sympas en référencement, des conseils pour optimiser mon site web, des conseils pour devenir une sorte de wonder entrepreneuse en gérant mieux mon temps et ma vie en général. Motivant et parfois beaucoup plus concret que le premier, un podcast quand même encore une fois très féminin. 

Le côté féminin m’a un peu fatiguée à force alors j’ai découvert les gars de chez Relife, mon premier podcast canadien avec Mathieu et Guillaume Vendé. Relife, c’est un podcast qui aborde l’optimisation du quotidien via les outils actuels. On parle de la vie numérique des personnes âgées, du minimalisme, de sécurité informatique, de solutions pour être moins fatigué et j’en passe. Le tout dans un univers somme toute plus universel. Ils partent parfois un peu dans tous les sens mais avec bonheur. 

De l’enquête façon polar

Après ces podcasts un peu mono-thème, je suis tombée par un pur hasard sur DR La Mort. Rien à voir ici. C’est la transposition en français d’un podcast de Wondery. C’était la première fois que je découvrais un podcast de ce genre. Ici, c’est une enquête journalistique très complète racontant le cas du chirurgien Christopher Dunch, qui a handicapé ou tué, volontairement ou pas, 33 patients à Dallas. On analyse son cas avec la question de fond : pourquoi le système n’a-t-il pas réussi à protéger les patients et à stopper ce médecin fou ? C’est captivant et interpellant en seulement 6 épisodes. 

J’ai ensuite découvert une version franc-française d’enquête journalistique avec le grandiose 1000 degrés. Pendant des mois, les journalistes Adèle Humbert et Emilie Denètre ont enquêté sur une vieille affaire judiciaire. En 1994, un colis piégé explose devant une usine de fabrication de lentilles de contact et les deux propriétaires, un couple, sont grièvement blessés. Daniel Massé, leur ancien collègue est accusé puis condamné à 25 ans de prison pour tentative d’assassinat. Il a toujours clamé son innocence. Il est depuis sorti de prison et l’enquête revient sur l’éventualité de cette innocence. En 10 épisodes, on est partagé, intrigué. Les interviews d’une des victimes et de l’accusé s’enchaînent, révélant des vérités vraiment étranges. C’est passionnant. 

Community Manager

Un autre podcast à absolument découvrir est Community Manager. Deux animateurs reviennent sur les communautés les plus bizarres du net. On découvre les furries, des gens dont la passion consiste en le fait de s’habiller en peluches… Les materneuses, une communauté de mères ultra-mères, qui allaitent jusque 7 ou 8 ans, font des yaourts de lait maternel et envisagent de retirer les enfants de l’école etc. On parle aussi des respirianistes, des gens persuadés qu’on peut se nourrir exclusivement d’air, les platistes, qui refusent de croire que la terre est ronde, les survivalistes, qui se préparent à la fin du monde et j’en passe. Découvrir ces mondes étranges nous fait franchement remettre en perspective notre réalité ! 

Les podcasts de l’étrange

Parlons également du généralissime podcast « le Bureau des Mystères ». Ici, ce sont Mathias et Charles qui racontent et analysent les grands mystères du monde. Ils nous parlent par exemple de la Maison Winchester, la maison d’une veuve hantée par des centaines d’esprits qui lui font construire une maison qui n’a pas de sens avec des escaliers qui ne mènent nulle part ou des pièces sans porte. Un des épisodes les plus freaky est celui des Terreurs sonores, où l’on entend des enregistrements d’exorcimes et l’étrange enregistrement d’un son au centre de la terre. On parle des dames blanches, des savants fous, du Christ de Thionville, de la bête du gévaudan, bref, c’est le podcast pour les fans d’étrange. Je vous rassure tout de suite : ils analysent toutes ces histoires dans le sens du scepticisme et concluent, la plupart du temps, à des explications totalement scientifiques. Ce qui est pas mal rassurant quand même. 

A contrario, le podcast que j’écoute actuellement, appelé Distorsion, ne parle que d’histoires étranges de l’ère numérique, sans pour autant réellement trouver d’explication valable. On évoque par exemple la mort étrange d’Elisa Lam, une blogueuse qui a été retrouvée dans une citerne d’eau d’un hôtel juste après avoir été filmée dans un ascenseur en train de faire des gestes étranges. Ou on traite le sujet de la cybertintimidation avec la tragique fin d’Amanda Todd qui a été harcelée pendant plus de deux ans, malgré ses appels à l’aide sur les réseaux sociaux, et qui a choisi de se suicider. On découvre, de façon plus drôle, un groupe de gens dont le sport est le « chatouillement » et qui ont créé une véritable mafia. Distorsion, c’est le podcast pour ouvrir les yeux sur le darkweb, le piratage et la cybercriminalité. 

De l’histoire historique !

Pour les fans d’histoire, d’histoire historique, je veux dire, on trouve Histoire et Au coeur de l’histoire, le premier évoque des faits historiques intéressants tel que l’origine du Radeau de la Méduse, des infos méconnues sur Magellan ou la raison pour laquelle les membres du Ku Klux Klan brûlent des croix. 

Dans le second, on entre plus dans les détails, qu’il s’agisse de Tibérius Gracchus, de Georges Clemenceau ou de Simon Bolivar. 

Un micro au tribunal

Et si vous aimez être plongés dans le réel, je vous conseille « Un micro au tribunal » qui enregistre les échanges dans des tribunaux. Comment se déroule une audience avec un juge pour enfants, un juge des tutelles, une comparution immédiate ?

Je ne vous cache pas que c’est une confrontation assez dure avec la réalité puisqu’on entend les échanges entre le juge et, par exemple, un enfant qui est en prison faute de place en foyer ou un enfant de douze ans dont les parents ne prennent pas soin et qui tente de convaincre le juge qu’il serait mieux avec sa soeur. 

En somme…

Bref, le monde des podcats, c’est un monde entier qui s’ouvre à nous, plein de nouveautés dans tous les domaines. On rencontre des gens passionnés par leur sujet, prêts à mener des enquêtes en allant au fond du problème. Alors certes, il faut se faire à certains accents et aux imperfections sonores des débuts de certains podcasts, mais une fois l’indulgence acquise, on se fait vraiment plaisir et on apprend des tas de choses, utiles ou non. 

Ca s’écoute comment ?

C’est assez simple à utiliser. Pour les possesseurs d’Iphone, il suffit d’aller sur l’application native Apple Podcast. Sinon, Spotify permet d’écouter la plupart des podcasts que je viens de vous citer, ainsi qu’Itunes, Pocket Cast, Deezer ou Google podcast.