Je sais, je sais, vous allez encore dire que je suis médisante et trop critique, mais c’est pas ma faute aussi si les gens font rien qu’à sortir de la merde en boîte hein…

Je sais bien, vous avez déjà mal pris mon analyse des paroles de ce grand poète qu’est Kendji. Mais bon… je ne peux plus me museler, je dois crier ma colère. Alors voilà,

Pitié, Matt Pokora, aie pitié.

On t’a déjà pardonné tes looks hasardeux. Difficilement, mais on est passé outre.

Je veux dire, ça peut arriver à tout le monde de garder son bonnet de piscine par erreur.

Puis tout le monde a le droit d’aimer le jaune. En total look, je suis moins sûre, mais c’est ton droit.

Capillairement, on pensait d’ailleurs que tu avais déjà tout tenté.

Epoque Gangsta…

Vers 2008, tu as traversé la galère. On s’en rappelle presque tous. Tu as FAILLI devenir un artiste mondial dans la catégorie Je suis un dur un vrai, un rappeur trop gangsta.

Notons qu’à l’époque tu avais laissé tomber le jaune, ce qui n’était pas une mauvaise idée en soi…

 

Et puis en fait non. Le truc fit un plouf magistral après une petite pelle à Nelly Furtado eeeeew basta cosi. La place était prise par Justin. Daysoley.

Epoque has been

Comme tout bon jeune has been, tu t’es alors tourné vers Danse avec les stars. Comme Julien Lepers.

Certes, tu as gagné l’épreuve. Contre Jean-Marie Bigard, Marthe Mercadier et un joueur de foot dont j’ai oublié le nom, ça ne vaut pas NON PLUS un prix Nobel…

Robin des Bois…

Ai-je réellement besoin d’en dire plus?

Mec, tu as failli signer avec Timbaland…

T’es mignon et tout hein, mais bon…

Jusque là, on te passait beaucoup de choses. Au départ à cause de ton jeune âge, ensuite à cause d’une adolescence rebelle tardive. Là, on commençait vraiment à te voir te diriger définitivement sur une pente glissante plus glissante que mes escaliers par -12°.

La chute

Tu t’es définitivement cassé la gueule le jour de ce retour au jaune.

C’était le début de la fin finale.

On te sentait pas bien. Au bout du roul’s.

Mais de là à reprendre Claude François???!!!??

Belinda, c’est culte, on est d’accord. Mais c’est culte pour les enfants et les vieux. Pour toute personne normalement constituée entre 8 et mmmmmh disons 75 ans, c’était déjà ringard quand Claude la chantait.

C’est une chanson agaçante, sautillante à en vomir et incroyablement surannée. Même ma fille de 11 ans, en regardant un passage d’une émission où tu poussais la chansonnette (avec des danseuses en mode Patrick Sébastien des années 80), même ma pauvre enfant pourtant bon public m’a dit “c’est une émission pour les personnes âgées?”.

Puis je dois manquer d’imagination mais, bien que la demoiselle soit ultra canon (19 ans, petite amie de Vincent Cassel, 50 ans… JDCJDR), je continue à ne pas comprendre pourquoi elle a été choisie pour “Elle a les yeux bleus, elle a le front blond”…

Claude François a déjà fort mal fini, Matt. Laisse-le dormir en paix, par pitié.

A part ma grand-mère, PERSONNE ne veut te voir sautiller comme ça alors qu’il te reste un vague potentiel de sexytude (t’as pas fait tous ces tatouages pour séduire ma mamie, si???).

Si ton album s’est si bien vendu avant Noël, pense bien qu’on a dû l’offrir à des mamies et à des nièces de 8 ans. C’est un créneau. Je ne dis pas.

Ou alors tu as réellement le même plan de carrière que Chantal Goya qui est passée de débuts avec Godard à Ce matin, un lapin…

Honnêtement, je ne vois que ça.

Evite quand même de changer une ampoule chez toi… Y en a qui ont essayé et ils ont eu des problèmes…