Winter-is-coming-awesome

L’hiver arrive. Pour toi, petite fleur estivale aux lèvres sèches, c’est l’angoisse de la crevasse et le stress de la petite peau.

Mais bouge pas, on sait ce qu’il te faut pour garder une bouche comme ça:

tumblr_m72814E0ub1ryjp15o1_500

(mais on sait toutes qu’un rouge qui brille et qui tient comme ça, ce n’est que dans les films hein…)

  1. Exfoliation.

    Je sais, ça te semble fou d’exfolier un endroit déjà ravagé. Pourtant les vilaines peaux déjà mortes ne vont pas t’aider. Tu vas les mordiller et qui dit mordillement dit salive sur les lèvres et qui dit salive (c’est moche hein comme mot) dit gerçure encore pire. Donc tu exfolies le soir avant le dodo, environ une fois par semaine. Notre méthode basique, facile et pas chère, c’est du sucre mélangé dans du miel (qui a des vertus antiseptiques). On frotte sans râper malade et puis on passe à l’étape 2.

  2. Hydratation.

    C’est ça, le problème de ta jolie bouche, bébé. Elle n’est pas fournie en glandes sébacées et donc elle sèche. Alors après avoir exfolié, tu badigeonnes. Au choix, le classique Dermophile Indien, l’extrêmement efficace Bariéderm d’Uriage, l’enfantine Homéoplasmine, l’Apaisac de Biorga.
    Mon choix perso en cas de ravage dramatique, mais c’est hardos : une couche d’Inotyol avant le lit. C’est hardos pourquoi? Parce que c’est une crème ultra épaisse jaunâtre hyper couvrante, c’est moche et ça tâche l’oreiller, mais il n’y a rien de tel.

    sélection lèvres

  3. Hydratation phase 2.

    Après tout ça, on continue à hydrater TOUTE LA JOURNEE avec un stick prévu à cet effet. Si ce n’est pas la cata, on a le droit au stick coloré. Si c’est vraiment abîmé, on évite : inutile de se promener avec des petites peaux colorées sur une bouche nude…

  4. On arrête…

    • Surtout, on s’interdit le passage de la langue sur les lèvres. C’est mortel.
    • On abandonne pour l’hiver les rouges à lèvres longue durée. Même les meilleurs assèchent.
    • On ne picole pas et on ne fume pas! Ces deux dépendances entraînent entre autre une mauvaise absorption de certaines vitamines et acides gras nécessaires à l’hydratation…
    • On fait gaffe aux plats épicés.
    • On ne mordille sous aucun prétexte. Même si on croit que c’est sexy.

      ça, c'est mal.

      ça, c’est mal.

  5. Si ça perdure, on vérifie…

    • qu’on n’a pas une carence en vitamines. Ça peut justifier un assèchement labial.
    • que cela ne vient pas d’un médicament qu’on prend régulièrement, auquel cas, on peut tenter de le remplacer… C’est un effet secondaire de certaines pilules ou traitements pour la peau par exemple…
    • qu’on ne respire pas en permanence par la bouche (l’air assèche). Si c’est le cas, on cherche la raison puisque ce n’est pas naturel.
    • qu’on ne fait pas une vilaine allergie à un make up!
    • qu’on ne souffre pas d’une pathologie plus grave et pour ça, 2G1M ne peut pas vous aider mieux que votre doc…

     

Sur ce, on se prépare pour la saison des bonnets.

tumblr_m8tc2awtni1qf3nqno1_400signature