Un truc m’a toujours fait rêver :

def269f203a950a4e14bfbc9634c0008

L’idée de ces gens, traversant toutes les épreuves de la vie, luttant pour rester ensemble, voyant la passion évoluer en une sorte d’amour-amitié tout doux, ça me rend toute chose.

Alors, quand j’ai fini par me résoudre à mettre un terme à ma première longue relation, celle avec laquelle j’étais certaine de finir mes jours, je me suis assez vite dit que, n’ayant “que” 32 ans, j’avais encore le temps de me trouver mon petit vieux.

giphy

Je n’avais pas encore mis les pieds dans la jungle des célibataires.

Depuis, je regarde. Je vois autour de moi des couples se fendre partout. Les secondes relations n’ont pas l’air forcément plus durables et je perds un peu espoir.

Je ne cours pas après l’amour pour moi, pas vraiment. Je ne cherche en aucun cas à provoquer le destin donc peu importe mais mon constat est plus général.

Si envisager de finir MA vie avec mes potes plutôt qu’avec mon petit vieux à moi ne m’effraie pas, je me demande un peu si je verrai autour de moi des vieux couples unis. En tout cas, ça me rassurerait sur… sur… l’humanité? l’amour? la famille?

On ne lutte plus pour s’aimer, c’est évident. Je suis certaine pourtant que ces papies et mamies qui se tiennent encore la main se sont désaimés parfois, se sont trompés peut-être, se sont disputés sans doute, ont fait des compromis de la taille d’une vie…

Mais nous? A quoi sommes-nous prêts pour ça?

tumblr_m7ro36djZ41qd7me0o2_500

Sans compter qu’aujourd’hui, la plupart de mes copains ne fréquentent plus que des nanas qui ont la moitié de leur âge, en les utilisant comme des kleenex, sans doute en leur renvoyant une image de l’homme pas très reluisante (quand tu t’aperçois que tu es la troisième de la semaine, tu ne dois pas forcément battre des deux mains), créant ainsi une future génération de nanas craintives et méfiantes, pas très très aptes pour le couple longue durée, du coup.

Il est clair que, pour espérer devenir un couple de petits vieux, il faut avant tout une grande compréhension, de la place pour le pardon et une amitié indestructible.

9fd5c810278c4f02f7ed6874ac9f3b74

La consommation de l’amour ne va pas avec ces valeurs…

Je discutais récemment avec un avocat qui me disait à quel point les divorces avaient changé en trente ans. On divorce vite, sans raison concrète autre que “je n’ai plus envie”. Nous avons débattu sur le fait de devoir se forcer (ou pas) quand on n’a plus envie et il me disait que cette notion avait énormément changé également. On divorce comme on change de statut FB. On prend un mari comme on achète un jean, et on en change la saison suivante. Pour rien.

tumblr_m1a4rn3piJ1r3pv9ho1_500

Je peux vous dire aujourd’hui que j’étais prête à tous les compromis dans ma première histoire et, que s’il n’y avait pas eu des circonstances exceptionnelles, nous aurions fini en braves petits vieux un peu rock’n’roll sans avoir vu la vie passer.

Le temps a passé, je suis devenue moins transigeante, je sais ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas. Je suis sans doute moins apte que beaucoup pour la vie à deux. Mais je crois que c’est possible, quelque part…

Ainsi, si vous avez auprès de vous un ami, une personne qui vous fait rire, une personne que vous voulez voir vieillir à vos côtés, faites des efforts. Je crois que ça en vaut la peine. Oh bien entendu, vous ne riez pas tous les jours, bien entendu, parfois le visage lisse d’un plus jeune est bien sympathique, bien entendu, il vous saoule parfois avec ses petits défauts.

Mais je crois que vous n’aurez pas de regret le jour où vous serez comme ceux-ci :

La même photo, avec une minette de 25 ans, ça devient un peu plus moche, non?
La même photo, avec une minette de 25 ans, ça devient un peu plus moche, non?

Peu importe les vagues de la vie, vous n’aurez pas de regrets quand vous pourrez raconter ensemble 30 ans de souvenirs.