Il y a peu, j’étais un chouïa tentée par les extensions à la kératine. Juste histoire de me la jouer “Regarde ma chevelure épaisse de la mort”.

photos-extension-avant-apres

Puis ma copine Margaux a tenté l’affaire. Son but était de poser des extensions le temps que ses cheveux poussent puis de les enlever quand les cheveux naturels auraient atteint une bonne longueur.

Bon plan, finalement, si l’on est pressée d’arborer une chevelure d’Ariel la Petite Sirène très très vite.

SAUF QUE… trois mois plus tard, la voilà partie enlever les extensions et… les cheveux naturels avec!

Le poids les ayant affaiblis, ils sont tout bonnement venus avec les extensions…

Résultat…

1375902_554684174585909_380557593_n

Alors en ce qui concerne Margaux, ce n’est pas un drame. Ses cheveux repousseront. Par contre, en cas d’abus permanent d’extensions, il est à craindre un cuir chevelu réellement abîmé sur la durée, ce qui vous condamnerait à porter des extensions de plus en plus nombreuses et plus proches du crâne. Encore une fois, référons-nous à une icône de l’exemple à ne pas suivre, j’ai nommé Britney…

Britney, c'est un peu la grande sœur qui a fait toutes les erreurs avant toi.
Britney, c’est un peu la grande sœur qui a fait toutes les erreurs avant toi.

J’espère que t’en prendras de la graine, Lectrice…

Love Peace Flex,