Warning : cet article est au second degré. Merci de ne pas sortir les riotguns. On est bien d’accord que c’est le bonheur et tout et tout. J’veux dire, je l’aime bien, la mienne, quand même.

I'm_just_kidding

Avantages:

  • Tu n’oublieras plus jamais de te lever. Si tu oublies, l’enfant a faim.
  • A partir d’un certain âge, il peut t’aider à sortir les courses.
  • Tu revois tous tes cours de primaire. Même ceux qui ne servent à rien. Genre la composition entière de l’œuf et de la fleur. On sait jamais qu’on te poserait la question au trivial.
  • Tu auras toujours de nouvelles choses à aller voir sur wikipedia. Du style “pourquoi le ciel est bleu”, “elle mesure combien la terre?”, “c’est quoi un bernacle?”…
  • Tu pourras toujours frimer avec ta parfaite connaissance du monde qui t’entoure (après être allée en douce sur wiki)
    tumblr_ml5swod9OF1s474rto1_500
  • Il te dira pendant quelques années que tu es la plus belle du monde entier. Avant de devenir lucide.
  • Tu peux collectionner les photos ridicules pour le jour de son mariage.
  • T’as une bonne raison de faire des crêpes. Souvent.
  • Tu as une excuse pour organiser chaque année un anniversaire rose bonbon/bleu layette et pour faire un gâteau à pois. Raté.
  • Quand ton gosse revient avec son bulletin, t’as l’impression d’avoir engendré un prix Nobel.
    jennifer-lawrence-winning-2
  • C’est toi le chef. Enfin, tu le crois…
  • Des fois, l’enfant dort.
  • Tu peux relire tous les bouquins de ton enfance.
  • Tu peux harceler les gens avec des photos de ta merveille sur Facebook. Ils n’ont qu’à te bloquer. Tant pis pour eux.

Inconvénients:

  • Plus jamais tu ne connaîtras de moments de paix sur les WC. Jamais.
  • Ni de siestes paisibles.
  • Ni de grasses mat’
  • Ni le silence.
  • Tu te convertiras en taxi pour un paquet d’années.
  • Nickelodeon…
  • Tu n’apprécieras plus jamais les dessins animés. Ton âme d’enfant crève à la sixième fois où tu passes la reine des neiges. Sur la même journée.
    tumblr_mxz9z4tMNX1qgwd2mo1_250
  • “Pourquoi” devient le mot qui te hérisse.
  • Tu dois partager ton argent de poche.
  • Tes parents arrêtent d’ailleurs de te faire de gros cadeaux en la faveur de la huitième merveille du monde que tu as pondue.
  • Tes parents deviennent gâteux à tout jamais et détruisent toutes les tentatives d’éducation que tu peux vouloir entamer.
  • Un jour, l’enfant apprend que tu n’es pas parfait. Sa déception peut te pousser à la dépression.
  • Oublie ta musique. Stromae c’est l’avenir de ta voiture.
    crying
  • On ne t’appellera plus jamais mademoiselle.
  • Tu n’as plus le droit de rien oublier : le sac de piscine, l’argent pour la sortie scolaire, l’enfant qui sort du sport.
  • Tu te remettras 302 fois en questions sur tes méthodes éducatives. Parce que les autres font autrement.
    tumblr_mca3q80nh31qe9eo3
  • Tu collectionnes les dessins moches.
  • Ton canapé ne sera plus jamais en ordre avec des coussins d’équerre. Parce que quelqu’un fait de la gym dedans.
  • D’ailleurs ta maison est un foutoir.
  • Tu deviens arbitre dans les conflits majeurs “c’est pas moi qui ai commencé”.
  • Ton sac est rempli de tas de trucs bizarres. Des cailloux par exemple.
  • Dans les magasins, jusqu’à ce que l’enfant ait appris la diplomatie, tu te paies des hontes magistrales à coups de “elle est groooooosse la daaaame”
    tumblr_inline_mr3kzjFxzz1qz4rgp
  • Si tu as le malheur d’être bourrée, tu es la honte de l’humanité.
  • Tu dois arrêter de dire des gros mots.
  • Partout, tu dois porter tes affaires, ses affaires et les affaires qu’il a trouvées.
  • Tu collectionnes les cadeaux Mcdo.
  • Tu vas au Mcdo pour compléter sa collection.
  • Oublie la lecture peinarde.
  • Et les séries d’horreur l’après-midi.
  • Les bains en paix avant 20h30…
  • Tu dois penser à ton boulot ET à ses devoirs.
  • Et t’habituer à sortir avec une princesse ou un cowboy.
  • S’il ne reste qu’un biscuit, c’est pour lui.
  • Un enfant qui se cogne, c’est comme un homme avec un rhume : au seuil de la mort.
  • Tu dois partager ton pc.
  • La nuit, un enfant, ça peut faire peur. Même le tien. Surtout somnambule.

Comme vous l’aurez constaté, je pourrais faire durer cet article jusqu’au bout de la nuit (oui parce que j’écris le soir quand l’enfant dort sinon c’est pas possible).

Mais bon, avouons-le, c’est quand même une sacrée aventure.

Dans 4 ans, je vous fais le même sur “Un ado, avantages et inconvénients”. Mais je suis lucide aussi : je sais que ce sera pire.

signature