MW_01_lien_malefique2

Comme je vous l’ai dit, il n’est pas question pour moi de vous parler des derniers livres sortis. Non. Mon truc, c’est plutôt de vous parler de mes coups de cœur suffisamment durables pour que, des mois ou des années après, je m’en rappelle avec bonheur.
C’est le cas de celui-ci. Je l’ai relu deux ou trois fois, malgré ses presque 1000 pages, et j’y repense encore souvent. Je le conseille à toutes mes copines, les yeux fermés!
Il fait partie d’une trilogie (la trilogie des Sorcières).
Vous connaissez sans doute l’auteur, Anne Rice, qui est surtout célèbre pour avoir écrit une autre trilogie, celle des vampires, qui débute par Entretien avec un Vampire.
tumblr_lye0xs4O4v1qcy0u2o1_500
Donc chez Anne Rice, on est loin du vampire Guimauve à la Twilight.
Pareil pour les Sorcières.
Le Pitch, donc.
Tout se passe à la Nouvelle-Orléans où vit la famille Mayfair, depuis des siècles. Cette famille a la particularité d’être composée de sorciers et sorcières plus ou moins puissants, bons ou (très) mauvais, sains d’esprit ou pas.
C’est le destin des différentes générations qu’Anne Rice nous propose de suivre.
Tout pourrait être simple pour les Mayfair s’ils n’étaient suivis de près par un esprit étrange et insondable, Lasher, qui semble s’unir de génération en génération avec l’une d’entre elles, en poussant certaines vers la réussite, d’autres vers la folie.
Quel est le but de Lasher? Nous ne le saurons qu’après avoir dévoré les trois tomes de cette merveilleuse et fascinante histoire aux personnages attachants mais sombres et un peu effrayants.
Le Lien Maléfique a obtenu le prix Locus de meilleur roman d’horreur en 1991.
Allez zou, on file se le procurer fissa!
signature2