Non mais parce que voilà, une remarque d’une connaissance m’a un peu chatouillée ces derniers jours et je me devais de répondre ouvertement puisque j’ai la crainte soudaine que d’autres que lui voient les choses de la même façon…

tumblr_lr7pxyXuXi1r02hd1o4_250

Je m’explique. Suite à l’annonce d’un concours, ledit copain m’a posté en plein mur facebook un lien vers mon propre article Je ne serai pas cette blogueuse-là

Le sous-entendu était évident. Il fallait lire deux points ouvrez les guillemets “Sale vendue”.

tumblr_m8c9eigbSR1qdyr9yo1_500

Cela fera deux ans en septembre que je blogue vraiment quotidiennement et, c’est vrai, les choses ont changé, essentiellement depuis le Weekend Blog Award.

Les marques nous envoient des tas de produits à tester. Vraiment des tas, je ne vous le cache pas. Nous sommes invitées partout et on nous propose des tas de projets.

Travaillant au moins trois heures (et je suis gentille) par jour sur ce blog, non, je ne pense pas que ce ne soit pas mérité. Je ne pense pas que ce soit un dû mais je n’ai pas honte non plus : cela nous permet de vous parler de produits que nous n’aurions pas les moyens d’acheter ou de tester des lieux qui sont hors de nos sentiers.

tumblr_mjklli9S9O1s0o92ao1_500

Pour autant, je ne m’en vais pas exiger auprès des marques des cadeaux. Les seules fois où je fais une demande concrète, c’est lorsqu’il s’agit d’offrir quelque chose aux lecteurs.

Lorsque nous recevons un produit, je le précise toujours. Je ne change en aucun cas ma façon de voir les choses : si je n’aime pas un produit, je le dis. Les marques le savent parfaitement.

Le jour où j’ai rédigé Je ne serai pas cette blogueuse-là, c’était surtout cette sorte de conviction d’être des stars à qui il faut dérouler le tapis rouge que je critiquais, le côté inaccessible et antipathique de la nana qui pense que, parce qu’un certain nombre de personnes la lit, elle n’a plus à dire bonjour, sauf évidemment à ses chères marques.

Excuse-me-GIF

Or, je suis convaincue que l’intérêt de 2G1M, du moins son intérêt à mes yeux à moi, c’est au contraire la proximité que nous avons développées entre nous : la communauté 2G1M, j’y crois. Pas parce que nous parlons de produits. Pas parce que des marques nous envoient des trucs à tester. Mais parce que nous nous parlons tous les jours, parce que je connais la vie de pas mal d’entre vous par petits bouts, parce qu’on s’organise pour se voir, parce que vous créez des liens entre vous. C’est pour ça que je continue à bloguer sans concrètement gagner un centime ou, à de rares exceptions, juste de quoi payer l’hébergement et les frais divers, et encore…

Il y a des jours où j’en ai marre, des jours où je n’ai pas envie d’écrire, des jours où je me creuse pour trouver de quoi parler, des jours où j’écris franchement de la daube mais un mot de l’un d’entre vous et ça repart. Pas parce qu’on reçoit des produits. Mais parce que l’inquiétude étonnante de l’une qui pense que nous avons un souci parce que nous n’avons pas posté me touche. Parce que vous nous envoyez des petits mots, des questions ou des idées. Puis parce que je ne voudrais pas vous perdre et ce blog est ce qui nous lie.

tumblr_inline_mt1y7zRstX1qz4rgp

Certains vont dans des clubs divers pour nouer des relations. Moi, je vous écris. Et ce n’est plus à sens unique depuis longtemps. Voilà pourquoi je continue.

Donc non, je ne suis toujours pas cette blogueuse-là. Je vis des choses formidables grâce à ce blog, mais je ne suis toujours pas cette blogueuse-là et j’espère bien ne jamais le devenir.

signature