Etant donné que je suis une vilaine migraineuse et que ces derniers temps, ça ne va pas en s’arrangeant, mon amie Isa m’a emmenée avec elle dans une expérience hors du commun…

Il faut dire qu’à force d’enchaîner les séances chez l’ostéopathe, je suis un peu au désespoir quand même puisque j’ai l’impression de payer tous mes bobos des dix dernières années (et ils sont nombreux) en quelques mois, sans doute en partie à cause du stress, de l’hyperactivité que réclame mon travail et des difficultés à dormir cet été étrange.

Elle m’a donc dit “Viens on va au Watsu”…

J’ai dit oui, sans savoir à quoi m’attendre.

Bon alors c’est quoi?

Si vous m’avez écoutée, vous avez regardé New Girl. (Sinon, vous avez tort).

Si vous m’avez écoutée, vous vous rappelez donc de ce moment où Nick rencontre un vieux monsieur qui l’emmène dans une piscine et lui fait ça :

Eh ben c’est du Watsu!

C’est donc une technique de relaxation où un professionnel vous berce dans l’eau.

D’accord mais t’en as pensé quoi?

Bon, dans un premier temps, je faisais la même tête que Nick.

Mais je me suis dit “bon, Chrys, essaie de te laisser porter par le machin”.

Et assez vite, j’ai continué à ressembler à Nick :

C’est une demoiselle adorable qui s’est chargée de moi. C’était loin d’être statique comme dans les gifs que je vous montre mais à l’origine, je n’y allais pas pour rédiger un article donc je n’ai pas fait de photos.

En réalité, elle vous fait passer d’une position à une autre au gré de l’eau et son mouvement circulaire fait que les muscles se détendent si vous les laissez faire…

Source : http://www.watsuaquatherapy.co.uk/howitworks.htm

Le lâcher-prise

Evidemment on y revient encore : pour bénéficier de la détente procurée par l’aventure, il faut savoir s’abandonner.

Pour ma part, j’ai plutôt réussi hormis les quelques secondes où je me suis dit “ah ben voilà, j’ai trouvé un sport pour moi!” et où j’ai pouffé toute seule.

J’ai fait abstraction de la personne qui me berçait parce que dès que j’y pensais, je ressentais un certain malaise mais une fois abstraction faite, c’était formidable.

La demi-heure est passée très vite et j’en suis sortie apaisée avec une seule envie : aller dormir!

Où tester le watsu?

Je vous entends de suite me demander où j’ai fait ça mais malheureusement, j’ai eu la chance de participer à une formation de watsu à Esneux et donc ce n’est pas accessible à tous.

Cependant, je vous ai trouvé quelques lieux qui le pratiquent.

Au final je vous le conseille?

A fond les ballons. J’ai adoré et j’y retourne lundi!