DSCN8394

Etant donné l’efficacité redoutable de la cure Garnier, j’ai voulu adopter le gel pour l’été, histoire de parfaire un démaquillage en solutionnant le côté “je brille sa mère sous les tropiques”.

J’ai ouï dire sur certains blogs qu’il s’agissait d’un produit pour hommes. Je n’ai trouvé l’info nulle part sur le flacon. Bizarre. Boh, me dis-je, en même temps nous avons eux et nous de la peau. Donc alea jacta est…

Observons les promesses…

DSCN8407

Au niveau de la compo, je suis mitigée. Encore une fois, on retrouve ce vilain sodium laureth sulfate en second ingrédient, toujours à cause de son faible coût et sans doute malgré les dangers (relatifs) qui lui sont liés. Pour rappel, il dissout les huiles des voitures. Donc sur ta peau c’est pareil. D’où son utilité pour assécher ta peau, tu me diras… Mais étant donné qu’il est également irritant, il est plausible qu’il excite suffisamment la peau pour la rendre encore plus grasse.

DSCN8408

La poudre de Wasabi arrive loin dans la compo. Ça doit donc expliquer pourquoi ça ne wasabite pas du tout.

Donc pour toutes celles qui se posent la question : non, ça ne sent pas le wasabi, ça ne pique pas, ça n’arrache pas, ça ne donne même pas envie de manger des sushis.

Pas de coup de frais, de chaud, rien.

C’est juste un savon qui sent le citron. Bref, je reste bien plus amatrice de la cure citée ci-dessus.

Ça ressemble à ça :

10300166_668196839901308_4971381014980395863_n

Pas convainquant donc, pas original non plus… J’en reviens à mon savon artisanal copinal (on vous en reparlera le jour où notre Marmen chérie ouvrira sa boutique…)

5€90 les 200 ml…

Et c’est quoi pour vous LE savon purifiant idéal?

signature