AVERTISSEMENT : je vous arrête tout de suite si le premier mot qui vous vient à l’esprit, comme je l’ai déjà lu dans les commentaires suite à mes posts en story, c’est “greenwashing”. Quand on souhaite un monde un peu plus sain, on ne se fâche pas quand une grande marque finit par suivre le mouvement : on s’en félicite. Garnier a pris beaucoup de temps et d’énergie pour créer cette gamme. Et à mes yeux, c’est une super nouvelle !

Maintenant que tout est clair, on peut y aller dans la review.

Garnier sort une gamme BIO !

Pour moi, c’est un peu une nouvelle trop chouette : ENFIN une gamme bio chez une marque traditionnelle ! Toutes les certifications ont été validées et surtout, en plus, la gamme est TERRIBLE.

La plupart des emballages sont recyclés et, à terme, tous le seront et en plus, ils sont recyclables. Les produits sont Vegan, certifiés bios et produits sur base de sources renouvelables.

C’est quoi une certification “COSMOS” ?

Que demande le peuple ?

Le peuple demande que ce soit efficace !

Oui, aussi, forcément !

Alors on fait le tour des produits que j’ai reçus et que je teste depuis quelques jours avec un bonheur de OUF.

A gauche, la lotion perfectrice de peau, à droite, le gel nettoyant détoxifiant

Le gel détoxifiant est une TUERIE. C’est plutôt un gel pour les peaux mixtes (puisque la base est à la citronnelle astringente), ce qui me convient parfaitement et, utilisé avec l’éponge Konjac de la gamme, c’est un bonheur qui mousse. Une odeur de frais “sain” se dégage. On sent le visage ultra propre après, surtout avec l’effet de l’éponge.

Du coup, la lotion perfectrice fonctionne à merveille après le gel et ponctue le nettoyage un peu plus en profondeur. Elle contient du thym biologique produit en France, ce qui en fait toujours un soutien pour les peaux grasses ou au moins mixtes. Je l’applique avec un coton lavable. Je n’aime vraiment pas l’odeur du thym mais la sensation de propre qui l’accompagne me satisfait quand même.

Eponge Konjac – je n’avais pas encore déballé la petite merveille.

L’éponge Konjac est un must have depuis quelques années. Celle-ci a une chouette forme bien ronde qui tient dans la main. Elle est attachée à une cordelette qui permet de la faire pendre au robinet pour qu’elle sèche après usage. On l’utilise seule ou avec un produit. Comme je porte du makeup tous les jours, je l’utilise avec le gel.

Enooooorme coup de coeur ici : la brume visage nourrissante à l’argan. Odeur délicieuse, fraîcheur agréable, c’est plutôt pour les peaux sèches, mais le matin, après mon nettoyage de peau, je trouve que ça redonne un peu de peps à ma peau fatiguée du matin.

Autre must selon moi : l’huile visage régénérante au lavandin. Comme elle convient à tous les types de peaux et que ma peau est plutôt grasse, je l’applique le soir avant le coucher sinon ma peau brille si je la mets le matin. Mais elle me permet une bonne hydratation et on sait que le visage absorbe bien mieux les soins durant la nuit. Je la mets SOUS un autre soin et c’est un visage rayonnant assuré !

La crème anti-âge… Je l’applique quelques fois le matin puisque c’est une crème de jour qui a l’avantage de ne pas TROP graisser. Mais pour moi, le pot en verre est un bémol bien que ce soit quasi comme ça dans toutes les marques. Je n’aime pas mettre mes doigts dans un pot, ni même utiliser une spatule donc bien que j’apprécie la texture douce qui permet le maquillage rapide, je pense en rester aux solutions en tubes par la suite. Mais c’est complètement une question de goût.

Donc du coup, je préfère de loin ce soin hydratant rééquilibrant qui va bien mieux avec ma peau et mes habitudes. Niveau rééquilibrage, je sens bien qu’elle fait le travail. J’imagine que je vais finir le tube alors que le pot va traîner jusqu’à péremption. Je ne sais pas pourquoi j’aime tant les tubes. Je suis la seule ?

Le soin nourrissant à l’argan est vraiment trop riche pour ma peau. Par contre, ma soeur l’adore pour sa peau sèche. Donc vraiment à réserver pour les peaux à tendance sèche je pense.

Et enfin, le soin “visage, corps, mains” à l’argan toujours. Là par contre, ça me parle pour tout ce qui est “zones sèches”. C’est un plus petit tube mais je l’applique sur mes jambes pour le moment qui sont un peu ma “zone sinistrée” en hiver.

La conclusion ?

Vous l’aurez compris, je suis conquise. Et je ne suis pas la seule !

Cet article n’est pas une collaboration rémunérée. J’ai reçu les produits pour test – En savoir plus sur ma politique de transparence.