Bon. Va falloir se farcir quelques semaines de foot. A la télé, à la radio, dans les journaux. Partout. Ca va être l’invasion médiatique.

On pensait vous faire un manuel de survie. Puis finalement, on a trouvé plus simple.

On vous propose de vous concentrer sur cette vision du foot.

kjsqdg

klhkjsfg

Alors, avant la levée de boucliers féministes, je tiens à dire ceci :

  1. T’aimes le foot et t’es une nana? Bah écoute, grand bien te fasse. T’es archi cool, branchée et les mecs doivent adorer papoter avec toi. Mais tu admettras que je serais bien con de faire semblant d’aimer ça juste pour me faire aimer. Et pour moi, le foot ou la course d’escargots, c’est pareil. Encore que je crois que je préfèrerais encore la course d’escargots. Ou le curling. C’est sympa, le curling.
  2. Non, je ne dis pas que seules les filles masculines aiment le foot. Non. Y a bien des filles qui aiment la Jupiler. Et la plupart sont maquillées. Donc bon.
  3. Non, je ne viens pas de dire qu’être maquillée signifiait être une fille.
  4. Oh tu me saoules à la fin.

Alors, avant la levée de boucliers masculinistes, je tiens à dire ceci:

  1. Oui, je suis bien consciente que je réduis les hommes à de la viande dans cet article. Comme ils font avec les femmes blablabla. Je sais. Je sais. Je sais.
  2. T’es conscient que c’est du second degré ou bien?

Bonne coupe du monde à tous et puis…

Untitledsignature