A l’heure où on parle de cyberharcèlement et autres cyberbashing, un truc m’a tapé dans la rétine avec violence cette semaine.

Vous l’avez peut-être vu passer, l’émission “Ca commence aujourd’hui” présentait deux jeunes filles “de bonne famille” qui racontaient leurs “bêtises”.

Bêtises plutôt mineures évidemment puisque cela se résumait à se cacher derrière les arbres et faire bouh aux passants.

A mes yeux, l’extrait n’avait qu’un intérêt très mineur. Des jeunes filles plutôt déconnectées de nos vies à nous mais, ma foi, je pense que si je demandais à ma fille quelle est sa plus grosse bêtise, sa réponse n’en serait pas moins très très légère.

Mais là, ça passe à la télé. Soit.

Je pense que l’émission traitait le sujet de façon bienveillante. Je ne porte donc pas de jugement là dessus.

Mais bordel… les suites…

Et si on se moquait des petites riches?

Des TAS de gens ont partagé cette vidéo en tournant en ridicule ces gamines. Des tas hein. J’ai vu des gens avec plein de followers partager l’instant et se plier de rire en se foutant de leurs gueules.

Tranquille.

Il ne s’agissait pas ici de se moquer d’une classe sociale hein, nenni nenni. Il s’agissait d’afficher deux adolescentes et de les tourner en ridicule.

Répéter et répéter encore leur passage télé, les afficher encore un peu plus, en faire de petits phénomènes du net pour quelques jours…

“Rho ça va, c’est juste pour rire” (PTDR, LOL)

Ah oui oui pour la personne qui poste, c’est “juste pour rire”. Pour ces gosses qui doivent être devenues la risée de leur entourage, c’est tout sauf “juste pour rire”. Exactement comme toute forme de cyberharcèlement auquel tu ajoutes gentiment des vidéos.

Que ce soit diffusé avec leur accord sans qu’elles aient conscience des retombées, soit. Mais quelle réflexion peut bien mener des adultes (parce que sur Twitter, c’étaient des adultes qui relayaient ce passage télé) à se moquer ouvertement de deux mineures?

Parce que ce sont des images, elles perdent leur humanité? Leur réalité?

A quel moment ont-elles mérité ce lynchage, qui plus est, pour n’être pas assez des thugs?

Là, par contre, tu deviens une star hein…

Parce que finalement c’est bien de cela qui est question : se moquer de leur innocence et la relier avec une forme de détachement de la réalité dû à leur provenance sociale.

Entre nous, vers 14 ou 15 ans, il devrait être plus normal de dire qu’on a fait des bêtises ridicules que de dire qu’on boit comme un trou et qu’on fait du porno. Mais c’est bien là, le problème, la normalité, apparemment, c’est devenu trash et ceux qui ne traversent pas ces clichés tragiques ont l’air d’être des ovnis risibles.

C’est d’ailleurs pour coller à cette image tendance que beaucoup d’entre nous ont commencé à fumer, en leur temps. Pardon mais beaucoup auraient préféré avoir joué à faire “bouh” derrière les arbres.

Ovnis ou pas, ces enfants ne méritaient pas cet affichage. Et si on prêche de ne pas humilier des adolescents dans les écoles et ailleurs, ce serait bien que ce soit valable pour TOUS les adolescents, même ceux qui sont nés avec une cuiller en argent dans la bouche.

Et je pense qu’on devrait tous réfléchir avant de relayer ce genre de moment télévisuel…

 

Signature blog Imparfaites Chrys