J’aime les hôtels. C’est le seul endroit au monde où je me pose vraiment. Quand je suis chez moi, j’ai toujours quelque chose à faire, toujours un truc à ranger, un animal à brosser, des plantes à arroser… du travail à faire…

A l’hôtel, rien. Je suis obligée de me poser totalement, de me laisser porter par l’irrésistible torpeur du Rien Faire.

Pourquoi le Pentahôtel?

Depuis toujours, j’ai un faible pour les Penta. Je m’y sens plus chez moi qu’ailleurs. Sans doute parce que ma cousine y travaille en tant que Sales Manager évidemment, mais cela ne fait que rendre le Penta de Liège plus “comme à la maison”.

Si vous êtes gentils, vous aurez même un gentil petit mot

 

Les autres Penta me font le même effet : ils sont si accueillants que, même sans ma cousine, je ne m’y sens jamais perdue ou étrangère.

Cela peut paraître étrange, ce choix de dormir dans un hôtel au sein même de ma ville. Et pourtant, rien ne me plait plus que ces pauses-là…

Le lounge est douillet, chaud et accueillant. On y mange bien, selon une carte brève mais symbolique du lieu : c’est bon, sans froideur. Ce sont de VRAIS burgers, de VRAIES salades délicieuses, de VRAIES frites, de la VRAIE viande.

Donc on mange bien soir… et matin!

Une chambre au Pentahotel

C’est cosy, c’est douillet et t’es accueillie comme une reiiiiiiine!

Le petit verre qui m’attendait dans ma chambre…

Le lit est giiiiiiiiiiiigantesque et évidemment, tu n’as pas la moindre envie d’en sortir.

Tu peux même toucher le fond de la détente ultime et te prendre un chocolat chaud en regardant Liège d’en haut…

 

C’est de très loin ma chaîne favorite… j’ai d’ailleurs choisi d’y faire un peu le QG des Journées Imparfaites et la prochaine s’y déroulera encore!

Si vous voulez qu’elle soit super parfaite, envisagez carrément d’y dormir. Vous verrez : c’est miraculeux, cette pause!

Je vous rappelle qu’il y a actuellement un concours sur mon instagram pour remporter une nuit + petit déjeuner pour deux personnes dans mon Penta d’amouuuuuuuur!