1. La politesse.
Dans le monde de brutes dans lequel nous vivons, si vous devez appeler Carole pour lui demander sa recette de sauce bolo, vous allez devoir d’abord vous enquérir (ô joie) de sa santé, de la santé de sa mère, des avancées de ses travaux et tout et tout.
Pour en arriver 20 minutes plus tard par raccrocher en ayant oublié le but de votre appel.

2. L’absence de temps de réflexion…
Au téléphone, il arrive qu’on vous pose une question cruciale du genre “tu veux bien venir avec moi au match de foot?” et là, pas de bol, tu n’as pas les 48 secondes nécessaires pour inventer une mère à l’hôpital. Et tu t’entends répondre oui. Merde…

tumblr_lkqvmp9pWK1qjh9ujo1_500

3. Les silences.
Au téléphone, 10 secondes de silence ont l’air de durer 12 ans et 3 mois (j’ai compté). Terreur téléphonique.
tumblr_lz19nehOHo1r4zr2vo1_500
4. Les perturbations extérieures.
Si, par sms, tu peux te permettre de finir ta manucure, de répondre à ta fille hurlante ou de tirer la chasse, au téléphone, tu peux juste pas.
toilet_gif
5. Les inarrêtables.
Les bavards, au téléphone, ont la sensation que, quoiqu’il arrive, ils ne te dérangent pas. Tu pourrais poser le téléphone et les laisser s’écouter parler que ce serait pareil. Et ça, c’est horrible puisque tu n’as pas le droit de rater la seule question de leur conversation au risque de laisser comprendre la vérité : que t’écoutais pas.
tumblr_m8ry7pA8y91qg7lypo1_500
6. Les “à bientôt” interminables.
Vous avez bien dans vos amis un fou du “Bye” “Ouais bye” “Ok bye” “ouais ouais à plus” “bisous” “ciao hein”. Non? De ceux que tu sais qu’ils ajouteront encore une formule pendant que vous serez en train de raccrocher.
tumblr_m6cu138aaD1qztzxbo1_400
7. Ceux qui ne raccrochent pas même si tu leur dis que tu es occupée.
Genre t’es au restaurant quoi. Donc non, ça se fait pas de rester au téléphone devant ton compagnon/ta compagne de bouffe.

Pour les non-anglophones : "Cet endroit est classe et je ne sais pas avec quelle fourchette me suicider"
Pour les non-anglophones : “Cet endroit est classe et je ne sais pas avec quelle fourchette me suicider”

8. Ceux qui t’appellent pour s’occuper EUX.
Ils ont 100 bornes à faire et ils comptent bien t’utiliser à la place de la radio. Ne décroche pas. Ou apprends à vivre la tête penchée.

tumblr_m1y360D5nL1qzny6do3_250

9. La possibilité qu’a l’autre de te raccrocher au nez en cas de dispute.
Ce bouton off là sur le téléphone, c’est une menace permanente quand vous avez raison. Vous le savez, il le sait. Frustration garantie.

tumblr_m77i8w2Ukb1r7m08fo1_500

10. TU AS AUTRE CHOSE A FOUTRE.
Les gens veulent te parler? Bah qu’ils viennent squatter ton salon. Ça te permet au moins de passer l’aspirateur si t’as pas envie de les entendre.
Et occupe-toi des gens qui sont là, plutôt que de parler avec des gens qui n’avaient qu’à venir te voir.

tumblr_lkh197rCHO1qh17feo1_400

Vous l’aurez compris : je ne téléphone pas.