J’enfonce une porte ouverte mais peu importe. Il y a forcément quelques-unes de nos lectrices qui ne sont pas tombées sur ce post qui tourne un peu partout et rien que pour ça, je me sens obligée de transmettre l’info.

Donc une dame se rend dans un rayon de lingerie pour enfants et jeunes ados et tombe sur…

14196012_10154504972551692_8618544501208712107_o

Waou.

Donc tu commences à avoir des seins. Tu as quoi? Entre 10 et 13 ans. Tu dois donc avoir un peu de soutien pour ta poitrine toute menue qui pointe le bout de son nez et Dim, ce sauveur de la féminité (tu la sens l’ironie?), te propose, grand seigneur, d’ajouter des mousses et de GOMMER TES IMPERFECTIONS.

Dfdlye

(Normalement ça devrait bouger mais notre webmaster ne trouve pas pourquoi ça ne bouge plus)

Parce que c’était pas suffisant de débuter la course aux gros nibards vers 16-18 ans tu vois?

Non, non. Non contents de pousser entre 5 et 10 millions de femmes dans le monde à se mettre des prothèses pour “correspondre aux critères de beauté” de mes deux, monte là-dessus tu verras Montmartre, il faut en plus que dès leur plus jeune âge, les petites filles se sentent déjà IMPARFAITES. Comme ça on est SÛRS.

Je ne vais déjà pas rentrer dans le débat en suggérant que c’est étrange qu’on ne pousse pas plus les hommes à se mettre des chaussettes dans leur slip ou les petits garçons à se glisser des coussinets dans l’attente de la descente de leurs testicules. Non, je ne vais pas. Je suis tentée mais je vais me contenter de vomir d’abord.

On l’adore

Déjà je veux bien savoir qui est ce connard de “on”.

Le patron de Dim et son équipe rapprochée sans doute? En tout cas, ce “on” n’est pas une maman. Enfin j’espère pas.

J’ai déjà été outrée d’avoir du mal à trouver un haut de maillot non-rembourré cet été pour Lola qui met TAILLE HUIT ANS. Donc non, ON N’ADORE PAS. Aucune mère et aucun père sain d’esprit n’adore l’idée que sa gamine de 8 à 12 ou 13 ans se sente obligée de se rembourrer le soutif les copains.

Oui, les petites filles se développent à des âges différents et oui, parfois, quand tu es la dernière de la classe à ne pas avoir de nénés, tu rames un peu moralement. Peut-être même que tu n’en auras jamais. Mais ça te forge. C’est l’âge où tu apprends à assumer qui tu es. Et ce n’est pas en te fourrant des coussinets dans le soutif pour faire comme tout le monde que tu deviens une grande personne.

ON N’EST PAS D’ACCORD.

Cache tes imperfections, petite grue.

Les coussinets, c’est pour faire mini-femme avant l’heure, on est d’accord. Mais le “gomme tes imperfections”, on en parle?

On impose déjà l’idée que tu DOIS avoir des seins.

Mais en plus faut qu’ils soient Parfaits. L’un se développe un chouïa plus vite que l’autre? Pourquoi t’expliquerait-on que toutes les femmes ont des seins différents hein? Non. Faisons simple : GOMMONS TES IMPERFECTIONS.

Parce que sinon t’es moche. GOMME-TOI.

Imperfections ou différence?

Au final, Dim, t’es un peu comme tout le monde : tu ne supportes pas qu’on soit différentes les unes des autres et tu nous imposes ta perfection à toi. Ton bodyshaming est sale et dégueulasse. Sexiste et humiliant. Et en plus, tu t’en prends aux petites filles.

La différence, Dim, c’est pas de l’imperfection. Ta perfection à toi, j’en veux pas, ni pour moi ni pour ma fille.

Etouffe-toi avec tes coussinets. On verra si ça gommera tes imperfections.

tumblr_llnn5rOwkk1qfh08to1_500

 

T’shuss

Chrys