Vous êtes nombreuses à poser cette question qui peut sembler basique à la nana qui change de vernis tous les soirs. Mais qui dit tous les soirs, dit qu’à un moment, t’as tellement chopé le truc que tu fais ça en 15 minutes chrono.

Leçon 1 : ponçage.

Ton ongle doit être nickel. Propre, dissolvé puis nettoyé au savon (sinon il y a des restes de produit). Puis tu passes un polissoir comme celui-ci:

Moins de 7€ chez Sephora.

Moins de 7€ chez Sephora.

Tu pars donc sur une base super lisse et douce, sans stries.

Leçon 2 : primer.

Tu poses un primer de ton choix. Il protège ton ongle du jaunissement et le lisse si nécessaire. Une FINE couche. Perds cette habitude de tartiner épais. Pose léger. Les premiers ongles doivent être secs quand tu arrives à la fin des deux mains.

Leçon 3 : la pose.

Déjà bien préparé, tu verras que c’est plus simple.

Le grand truc à retenir c’est que TU NE DOIS PAS ESSAYER D’ALLER JUSQU’AUX CUTICULES.

On laisse quelques millimètres en bas et sur les côtés.

On applique des couches ultra fines DEUX FOIS. Voici une illustration trouvée sur Pinterest.

872a7ab814ca3ffd40d1aec3dfed2db9

Leçon 4 : le top coat.

Une fine couche de top coat séchant et le tour est joué. Ça brille, c’est parfait!

Oui mais ça ne tient pas trois jours!

Ben non, banane, aucun vernis ne tient si longtemps. C’est ça la loi. On repose une fine couche tous les soirs. Ca prend deux minutes et c’est de nouveau nickel-chrome.

Voilà Bichette, entraîne-toi, respecte les lois et admire tes menottes.

signature