Deux ans déjà que, chaque jour, votre endurance nous laisse sans voix.

Deux ans que, patiemment, vous commentez à grand renfort de changement d’adresse IP nos articles de propos injurieux, ironiques ou tout simplement inutiles.

Deux ans que vous dénigrez la piètre qualité de nos écrits (primés par le Vif l’Espress, ils vont être vexés), que vous insultez notre intelligence ou que, sans grand talent, vous critiquez nos visages et nos corps.

Deux ans que nous vous classons patiemment en indésirables. Un clic, quatre secondes quand on est très fatiguées.

Je voulais aujourd’hui vous dire donc que nous sommes ravies de savoir que vous vous portez bien et que, de loin, notre vie vous passionne tant.

tumblr_meqm689n911r01m0xo1_250

Nous sommes réellement navrées de ne pouvoir vous consacrer le temps nécessaire à vous prouver notre éventuelle valeur : nous avons, malheureusement, bien d’autres choses à faire (rencontrer de vraies personnes, boire des verres, travailler dans un vrai emploi avec un vrai salaire, élever un enfant, des trucs de base quoi…)

Nous regrettons cependant que vous insultiez nos lecteurs, devenus des amis, en classant leur lecture dans le rang d’immondices. Si nous écrivons de la merde en permanence, cela signifie que 20.000 personnes, consciemment, lisent de la merde tous les jours. Merci pour eux, donc.

Soyons bien claires : nous n’avons en aucun cas la prétention d’écrire de la littérature de qualité. Nous partageons simplement avec plaisir un peu de tout avec des gens qui, à la différence de vous, n’ont pas forcément la rage et la rancoeur chevillées au corps. Ceci est un loisir, un petit bonheur de la vie. Je ne me roule pas par terre de surprise outrée lorsque vous m’annoncez que ça vaut des clopinettes : ça a la valeur que nous lui donnons, à savoir celle que la communauté 2G1M lui donne et nous n’avons que faire du reste.

Nous sommes navrées que vos vies vous satisfassent si peu que vous n’ayez rien trouvé d’autre pour les combler que déposer de petits cacas vite balayés sur le blog de deux nanas qui, d’une part ne vous ont rien fait (ou alors on t’a largué, avoue?), d’autre part, vous foutent une paix royale au quotidien.  La vacuité sans fond dans laquelle vous semblez stagner doit être bien douloureuse pour conserver un passe-temps si désuet et ennuyeux et, pardon de le dire, SO 2002. Ce type de trolling est si has been qu’il n’est pas loin d’être vintage. Mais nous comprenons tout à fait la frustration que doit susciter notre bonheur d’avoir trouvé ici une chouette famille. Il est assez classique, quand on ne peut entrer en contact avec les autres êtres humains, de devenir aigri et hargneux. Vous avez toute notre compassion.

2rhlqg9

Sachez enfin que votre persévérance suscite l’admiration sans borne de nos lecteurs (deux ans quand même, c’est un honneur fou) et que parfois, vous nous faites beaucoup rire (le lien vers le générateur de textes pour rédiger nos articles, c’était vraiment super marrant… On va d’ailleurs suivre vos conseils et l’utiliser pour créer d’autres expressions supercalifragilistorigolotes)

Bref, nous vous remercions tous pour l’intérêt incomparable, la fidélité sans borne que vous nous portez.

Nous n’avons jamais espéré avoir de tels fans. Merci, c’est presque trop de flatterie.

147295

Bisous, kissou, lolilol, et tout ce qui s’ensuit.

PS : appliquez-vous pour les commentaires : nous choisirons les meilleurs pour en faire un album. On fera de vous de vraies petites stars du web. Non, non, ne nous remerciez pas : on sait que vous en rêviez.

Love Peace Flex