Je sais que certains/es vont râler parce que c’est trop tard, mais tant pis, fallait que je le dise publiquement : FAUT ARRÊTER DE SE TATOUER LES MÊMES CHOSES QUE TOUT LE MONDE.

J’veux dire, c’est joli, les tattoos pinterest, je dis pas. Moi aussi j’ai envie d’un attrape-rêve, d’une plume, des enfants de Peter Pan, du signe infini en mini quelque part, de l’ancre choupi et de la voie 9 3/4, mais je me refrène.

Donc voici un petit topo des trucs à ne plus faire au risque de croiser le même douze fois par jour.

(Tu en as fait un? Spa grave : ce sera un souvenir d’une ère. Un peu comme si je sortais avec mon gameboy collé au sac pour me rappeler qu’un jour, j’ai vécu dans les années 90… Les tatoués des années 2000 ont bien tous un tribal, tu me diras…)

La plume…

83f7ac1f826954d9d5d81a8042cb704f

Je t’accorde que c’est super joli. Mais c’est franchement tellement vu et revu et rerevu que mieux vaut avoir une bonne explication avant d’en arborer un maintenant.

Le dreamcatcher…

C’est magnifique à la base, plein de sens, d’histoire… Et je suis certaine que la première personne qui l’a fait a eu une super idée. Sauf que c’était son idée. Depuis, si tu penses que c’est la tienne, c’est juste par manque d’inspi. Ou parce que tu traînes trop sur Pinterest. (mea culpa…)

Dans l’absolu, si t’es pas un peu sioux dans l’âme, te faire tatouer un truc typiquement amérindien juste parce que tu en as vu partout et que tu trouves ça cute, je trouve ça quand même bizarre.

9d7eb86c76169948272d17d0947657b3

La citation trop connue…

C’est bien joli une citation hein. Mais si c’est pour avoir la même que la moitié de la planète, bah autant se faire graver “un mars et ça repart” ou “seb, c’est bien”.

Parmi les plus courante on a :

– Fall seven times, stand up eight…

Capture

– Never a failure, always a lesson…

2

Ou bien entendu le classique Live, laugh, love et ses dérivées, this too shall past 

Pour savoir si vous vous apprêtez à rejoindre une communauté déjà trop nombreuse, il suffit de taper dans google “Tattoo + votre phrase”. S’il y a des milliers de résultats, laissez tomber : vous trouverez un truc à vous avec le temps. On ne se tatoue pas pour suivre une mode. Quand je tape ma seule phrase sur le net, je ne trouve qu’un seul résultat. Et ça, ça me va. Cela dit, j’ai mis 2 ans à la choisir.

On peut ajouter les papattes, les petites ailes de pioupiou, les zosiaux type ouistiti, les diamants et à peu près tout ce qui se trouve dans l’article de BuzzFeed.

Après, c’est pas la mort d’avoir la même chose que tout le monde, tu me diras. Certes. Et je ne jure pas que je ne céderai pas un jour ou l’autre à une mode à force d’être matraquée. Comme je le disais plus haut, le 9 3/4 me fait de l’oeil depuis des années mais je suis consciente que ce serait un chouïa ridicule (ce qui signifie qu’il me reste un brin d’esprit critique, ouf).

Un tatouage, c’est quand même pour la vie. A-t-on vraiment envie de porter pour toujours la même chose, à peine réfléchie en plus, que 30% des tatoués? C’est à réfléchir malgré tout.

Une copine qui vient de se faire les 5 ou 6 petits oiseaux qui prennent leur envol sur le poignet m’a dit : “Stro mignon, puis dans quelques années je le ferai recouvrir”. Alors même en tatouage, on tombe dans la consommation temporaire pour suivre la mode?

Bah c’est dommage.