Les potes, je vous le dis platement : je suis au bout du rouleau. Entre mon boulot où les responsabilités sont plutôt lourdes, où il faut que j’emmagasine des informations nouvelles chaque jour en jonglant avec les attentes des uns et des autres; le blog qui me mange le cerveau puisqu’il faut écrire, répondre aux unes et aux autres sur tous les réseaux, prévoir du contenu sympa, faire des photos, des vidéos et tout le toutim, les rendez-vous avec les marques, les events, les collabs; la maison qui me dépasse complètement entre ranger, nettoyer et tout ce qui serait à faire si j’en trouvais deux minutes, ma mère, qui me donne plein de coups de main mais qui me rappelle que le grenier et le garage ne sont pas rangés, que les affaires de Lola ne sont pas encore triées, que les tiroirs débordent; ma fille qui vit sa vie dans tout ça du mieux qu’elle peut et franchement ultra bien au fond dans tout ce fatras; mes amis, mes copains, qui se demandent si je vis encore ou qui, si j’arrive à les caser dans l’agenda, me voient baillante, quand même accrochée à mon téléphone parce que “ce ne serait pas poli de ne pas répondre aux gens”… je me sens un peu comme ça :

En fait, soyons clairs : j’ai besoin d’une pause. Sauf que les vacances sont seulement dans 4 semaines. Alors je vais partager avec vous mon super plan pour quatre semaines vivables qui me permettront de tenir le coup jusque là. Parce que je sais qu’il y en a plein d’autres parmi vous qui ont de la fumée qui leur sort aussi des oreilles.

Je vais commencer par le dire autour de moi

Ca semble con, dit comme ça, mais je vais être claire avec mes amis, mes proches etc et leur dire que je fais de mon mieux et que ce serait super de se montrer tolérant jusqu’à ce que j’aie pu passer deux semaines à dormir 12 heures par nuit.

Donc les gens que j’aime, si vous me lisez : pardon d’être pénible, de mauvais poil, de ne pas avoir le temps, de ne pas toujours répondre au téléphone : je vous aime du fond du coeur, je vais redevenir moi-même dans pas longtemps, c’est promis.

Je vais me montrer sélective

Non, je ne peux pas être à TOUS les events des marques. C’est physiquement impossible. Faire 200km pour un event trois fois par semaine après le travail, c’est intenable actuellement. Donc je vais me limiter à UN event par semaine. Tant pis si je perds de chouettes collabs, tant pis si j’ai moins de choses à montrer : je sélectionne pour ma SANTE.

Non, je ne peux pas voir toutes mes amies d’amour les soirs où je ne suis pas en event. Faut savoir que, pour le moment, quand je ne suis pas à un event, quand Lola va se coucher, soit j’écris, soit je vois des amies chez moi. Parce que je ne veux pas les délaisser voyez-vous? Ben les amis, je ne peux plus, actuellement, papoter avec vous jusque minuit ou pire alors que je me lève le lendemain. Je vous aime d’un amour infini, j’ai envie de vous voir et de partager du temps avec vous, mais il se trouve que la vie m’a gâtée et j’aime beaucoup de gens. Cette chance fabuleuse a un revers : j’ai envie de voir beaucoup de gens, mais je n’y arrive plus. Donc on va se voir moins et surtout, vous allez apprendre à vous connaître parce qu’on va faire groupir : vous verrez, il y a beaucoup à y gagner puisque vous êtes tous formidables!

Je vais (VRAIMENT) me coucher tôt au moins trois fois par semaine.

Et pas tôt à minuit.

Et pas avec mon satané téléphone.

Sachez que, par exemple, je réponds aux lectrices sur instagram dans mon lit religieusement tous les soirs. Ben c’est fini.

Et par conséquent, je vais planifier des temps pour mes réseaux

Je répondrai à mes mails pour le blog à des moments précis et c’est tout. La difficulté sera de ne pas réagir chaque fois que mon téléphone s’allume. Ca sera une habitude à prendre, mais c’est faisable. Enfin, je crois.

Ca signifie aussi que je vous répondrai moins du tac au tac. Mais je suis certaine que vous comprendrez!

Au travail, je vais tenter de me canaliser

Je vais mettre mes écouteurs et ne pas essayer de répondre à tout le monde en même temps. Personne ne mourra d’attendre que j’aie terminé une tâche pour savoir quoi faire. J’écouterai la playlist spotify que j’adore “Yoga & Méditation”. Ca me permet d’être super concentrée sur ce que je fais et d’être efficace.

Et la maison…

Ah ça, c’est chaud patate. Je vais donc religieusement mettre un objectif par jour. Parce que je sais que si je n’avance pas un peu, ça me stressera. Donc je vais demander à Lola de trier un élément par jour puisqu’elle est en vacances. Et j’en ferai autant. Une demi-heure le soir à trier un tiroir ou une armoire. Lentement, mais sûrement.

Lola!

Evidemment, elle a besoin de moi. En ce qui la concerne, je prévois d’être disponible pour elle, et pour ma grand-mère, pendant mes deux semaines de vacances. J’ajoute un petit voyage à Disney parce que ça fait très longtemps qu’on n’a plus rien fait rien que nous deux. Et je pense que nous garder une soirée par semaine bien sympa rien qu’à nous deux sera très chouette aussi. Sans téléphone.

Je vous souhaite une semaine douce et reposante. On en a toutes bien besoin!