J’ai rencontré Laure Sagehomme quelques temps avant qu’elle ne lance les Blondinettes. C’était un de ces moments où tu SAIS, après quelques secondes, que tu vas bien t’entendre avec quelqu’un et que, si tu passais plus de temps avec, ce serait une amie proche. 

Nos vies font que non, on ne se voit pas souvent mais, de loin, je pense qu’on peut dire qu’il y a un truc.

Je découvre d’ailleurs avec le temps que, quand j’aime les créations de quelqu’un, j’ai toujours des atomes crochus avec la personne qui est derrière. C’est assez marrant d’ailleurs. J’attends de voir le contre-exemple où je viendrai vous dire que j’adore quelque chose et que je ne peux pas sentir le créateur, mais donc, ce ne sera pas encore le cas cette fois…

Cet hiver, Laure sortait donc sa première collection d’écharpes fabuleuses (et super chaudes) et la voici avec ses créations printemps…

Le principe? C’est simple : vous les utilisez dans un sens (hyper flashy) ou dans l’autre (plus soft). La chaîne est amovible et déplaçable de l’autre côté. Le pompon aussi est amovible, bien que l’ôter me paraît être insensé (mais bon, je ne juge pas les gens chelous qui… oups, pardon)

J’ai fait le constat que prendre des photos de foulards, c’est chaud patate…

Laure a aussi pas mal utilisé les sequins. Et vous savez ce que je ressens devant les sequins hein? Hystérie et pâmoison…

Moins mon truc, mais ultra actuel, le motif bien voyant au gros tigre féroce…

Le côté militaire raffiné, j’adore et c’est totalement dans mes couleurs <3

Il existe aussi des modèles plus petits sequins + pompon + chaînette = la vie quoi…)

Mais ce n’est pas tout!

Laure, en plus de faire dans l’écharpe, vient de se lancer dans les sautoirs et bracelets!

Réjouissez-vous, prévenez votre banquiez : il va vous FALLOIR (nécessité vitale) un sautoir et plusieurs bracelets (oui parce que un seul, c’est très insuffisant, comprenez-moi…)

Si j’avais pu m’en mettre jusqu’au coude, je l’aurais fait…

Il s’agit donc de pierre naturelle et pour certains de bois. J’ai retenu l’agate et la turquoise mais je pense qu’elle a parlé de jaspe aussi…

Les pompons sont de la véritable plume provenant d’oiseaux issus soit du secteur alimentaire soit tout simplement d’oiseaux qui les ont perdues naturellement (ce qui justifie entre autres le prix).

Personnellement, je suis incapable de faire un choix : je les aime tous… La raison me disait “prends ce qui va avec tout” et une autre voix me disait “mais nooooon prends celui que tout le monde repérera de suite!”.

J’aime un tout petit peu moins ceux en bois, mais c’est une question de goût évidemment…

Parmi mes chouchous, on trouve ceux dont les lettres L et B sont décorées de petits trucs girly cute…

Je suis irrécupérable, je sais.

Même la pochette me faisait de l’oeil…

Vraiment un de mes favoris : de la pierre douce, translucide, une plume romantique, une merveille…

Vous l’aurez compris par le nombre de photos, je les aime un peu trop tous.

Je ne vous ai pas montré les bleus, tout bêtement parce que c’est la couleur que j’aime le moins mais il y en a pour tous les goûts, même des HYPER colorés (comme celui que porte Laure sur la photo).

Je vous propose de rejoindre de suite sa page Facebook pour connaître ses points de vente et prendre contact avec elle si vous souhaitez la découvrir…

Puis si vous pouviez m’aider à choisir, tant qu’à faire hein…

J’attends vos suggestions ^^