Je vous ai fait récemment un topo sur mon allergie aux chats hein?

Bah attendez que je vous parle de mon rejet du compliment, profondément ancré dans ma carcasse plus toute jeune, gravé plus profond que chacun de mes tattoos.

Le compliment, en 2014, revêt des formes étranges et insensées.

1. “Tu es belle”. Nous vivons entourées de nanas placardées partout qui ressemblent à ça :

1

Donc “tu es belle”, ça me fait bien marrer moi. Dis-moi “en comparaison avec les filles normales de dans la rue, tu es pas mal…”, là, je me dirai peut-être pas que tu te fous de ma gueule.

2. “Je veux juste entendre ta voix”

Là, clairement, tu te moques. J’ai le nez bouché, la voix rauque et tu veux “juste entendre ma voix”? Non. Tu te moques. Ou tu veux faire écouter ma voix sortie des enfers à tes copains en me mettant sur haut-parleur. AVOUE.

tumblr_m7zyk3CNqj1qcp62z

3. “Ça fait longtemps que je n’ai plus ressenti ça”

As-tu la MOINDRE idée du nombre de mecs qui ont sorti ça à une nana quand elle arrive vers la quarantaine? Je veux dire avant de la balancer pour une mieux, une plus riche, une plus jeune ou une moins con (plus rare) voire parfois pour une PLUS MOCHE (va-t’en comprendre la logique…)

tumblr_inline_n7qg95RcZa1qapkai

Quant aux compliments des filles, c’est presque pire. De toute évidence, elles ne font pas de la lèche pour te sauter (enfin, j’espère pas) mais c’est rarement avec un fond sincèrement gentil. Sauf quelques-unes mais là, ce sont des amies. Des vraies de pour toute la vie.

Sinon tu as droit aux :

– J’adoooore ce que tu fais (que tu peux entendre comme “tu te la pètes hein? Avoue que tu te la pètes! Tu te prends pour qui?”)

– C’est fou comme tes vêtements te vont bien malgré ta prise de poids. (Pas de détecteur, la vilenie est direct dans la phrase)

– Tu l’as connu comment celui-là, cette fois-ci? (Entendre “et quand est-ce que tu vas le jeter ou qu’il va te jeter en fait?”)

En bref, les compliments, je me méfie. Rapport à 37 ans de bons et loyaux déservices. Je préfère qu’on me fasse rire en m’appelant Roger. Quant aux filles, ne vous fatiguez pas : je crois les compliments de 5 nanas à tout péter. Et vous feriez bien d’en faire autant.

C’était mon article “je n’ai plus foi en l’humanité malgré le Ice Bucket Challenge”, merci de votre attention.

signature