Ca fait un bail que je vous promets la révélation! Donc quand Marbaise m’a proposé une collaboration, je me suis d’abord demandé de quoi j’allais parler et puis je me suis rappelé que vous souhaitiez cet article depuis longtemps alors hop, comme promis, je vous donne quelques conseils pour trouver la bonne paire de chaussures en fonction de votre morphologie.

Je dois vous dire que, dans ma formation de coaching, ça a été la plus grande révélation. Quand j’étais plus jeune, même avec 50kg pour 1m64, quand je me regardais dans le miroir, quelque chose clochait et je pensais que ça venait du poids, des cuisses, etc etc. Quoiqu’il en soit, je ne mettais pas le doigt dessus.

NOTA BENE PREALABLE : non, aucune des LOIS énoncées ci-dessous ne sont à respecter absolument. Vous faites (et je fais) ce que vous voulez tant que vous vous sentez BIEN. 

Puis on m’a appris les lois des proportions. Et là, REVELATION.

Vous savez que tout tourne autour de la symétrie et du nombre d’or. On trouve beau quelque chose qui répond à ces lois parce que notre oeil y reconnait une harmonie. Pour que cette harmonie existe dans un corps, il faut qu’il réponde à certaines normes.

Et donc, mes jambes sont « trop courtes » de 6cm. Six centimètres, c’est pas rien! Mais ça expliquait pourquoi, même en étant mince et sportive, le résultat ne me plaisait pas totalement.

 

Donc ce calcul demande de diviser votre taille par la longueur de vos jambes (pour ne pas vous tromper, placez un bâton sous vos fesses et tenez-le à l’horizontal avec vos deux mains. Demandez à quelqu’un de mesurer la distance entre le sol et le bâton). A ce résultat, retirez le chiffre d’or de 1,61 et multipliez par 10 pour obtenir votre talon idéal.

ATTENTION : CETTE HAUTEUR EST IDEALE D’UN POINT DE VUE VISUEL MAIS PAS FORCEMENT DU POINT DE VUE DU CONFORT (ça c’est un autre calcul que je vous donnerai une autre fois…)

Ces chaussures que j’aime et qui ne m’iront jamais…

Certaines parmi vous ont fait un calcul qui est négatif ou arrive à 0. Bande de veinardes. Vous pouvez tout porter car vos jambes sont longues. Même en les allongeant, vous ne ferez pas d’erreur car la tendance est aux jambes virtuellement allongée donc lâchez-vous.

Voici des chaussures qui ne fonctionnent QUE sur les jambes longues à 0 dans le calcul ci-dessus…

Typiquement le genre de chaussures que j’aimerais porter mais qui me tassent à mort. Les Alma en Pena à gauche, c’est la sandale plate ultra féminine qui demande de longues jambes…

Alors vous vous en doutez bien, j’aime aussi porter des chaussures plates. Mes solutions sont limitées. Faisons un petit tour de mes craquages et parlons-en…

Voici typiquement la basket qui ne me va pas trop mal. Elle apporte un peu de hauteur et, comme je n’ai pas les chevilles et les jambes ultra fines, elle permet d’être raccord niveau volumes. (Comprenez : des chevilles épaisses et de petites baskets fines, c’est un contraste qui fait encore plus remarquer l’épaisseur des chevilles/mollets. Des baskets plus épaisses, ça remet un peu de symétrie).

Donc, dans les choix ci-dessus, on va devoir penser au mieux si un modèle plait.

Sans compter qu’elles ne compenseront pas la courte jambe puisqu’elles ne sont pas très hautes.

Parlons maintenant de ce fameux modèle :

Bon, moi, j’adore.

Mais on va être claires : ça ne va pas à grand-monde. La forme à l’avant raccourcit très fort le pied et le rend visuellement PETIT MAIS GROS vu l’épaisseur. Effet Pied Bot garanti. Et pourtant j’adoooooore. Ma copine Laure (des Blondinettes) les assume tranquille. Moi, non.

Alors, en chaussures plates, j’ai trouvé ces pures merveilles absolues :

La découpe de profil affine la cheville. Le côté mastoc fait symétrie avec mes chevilles et quand je porte un petit jeans boyfriend retroussé, ça fait l’affaire!

Conseils de talons…

Si vous voulez ne pas avoir mal, les compensées sont la solution idéale.

Alors on analyse ces trois paires :

A gauche : peu de cambrure donc super simple pour tout le monde. On fait attention à la bride qui est épaisse et peut couper le coup de pied de façon à l’alourdir. Si vous êtes bronzée, ce sera moins visible.

Au centre : plus de cambrure donc plus difficile à porter mais elles tiennent bien aux pieds. Les brides beiges sont discrètes .

A droite : le juste milieu pour celles qui ont du mal. La cambrure est moyenne. Le modèle n’est pas ULTRA moderne en comparaison avec les deux autres plus tendances mais c’est une paire FACILE.

Si vous voulez débuter dans les talons sans compensées, c’est le modèle que je conseille.

On n’est pas dans la hauteur démesurée mais le talon est large et on se casse moins la figure.

Encore une fois, on fait gaffe aux brides. Les brides, c’est le genre de truc qui te fait des chevilles de pachyderme en deux coups de cuiller à pot. Ici, beige, ça fonctionne!

Ces chaussures sont parfaites pour débuter. Sans bride, vous auriez plus de mal à marcher au départ.

Là, on monte d’un cran.

Les escarpins à talons demandent une certaine habitude. Ici, je vous ai proposé des modèles à bride (ou cheville tenue)  toujours et avec un petit plateau.

Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de mettre le prix pour une paire de talons.

Pour une aventure talonnale confortable, je vous conseille Gaudi ou, la valeur sûre, Nerogiargini.

J’ai failli craquer sur cette paire…

Faut dire que le Marbaise de Fléron possède le plus grand corner Nero…

Si vous ne trouvez pas votre bonheur, je ne comprends pas…

J’aimais beaucoup celles-ci également :

Parenthèse chaussures de plage/d’été/de soleil…

Je voulais quand même vous montrer les paires qui m’ont fait de l’oeil et m’ont rappelé que bientôt, ce sera la plage!

Toutes ces couleurs…

Alors oui, je me voyais déjà sur la plage en super tongs à paillettes et perlouses. Je suis amoureuse. J’ai BESOIN de ces chaussures. Toutes. Question d’humeur quoi.

Les autres petits plus que j’ai vus (mais j’ai été sage!)

Au rayon accessoires, je suis une sainte.

J’ai résisté aux lacets trop sympas, aux bracelets magiques et aux sacs colorés. (Bon, le sac, j’ai quand même l’intention d’aller le chercher…)

J’ai sagement résisté aux chaussettes Xpooos… (oui, des chaussettes sympas, ça réveille la journée).

Là où j’ai été vraiment raisonnable, c’est dans le rayon vêtements. (Oui, ils ont un rayon vêtements.)

J’ai déjà les chaussures Gaudi, là, au milieu. Je vous conseille vivement les talons Gaudi, ce sont vraiment des miracles.

Merci Marbaise!

Donc merci à Marbaise pour l’accueil et la gentillesse. J’y suis restée pendant un long moment et j’ai pu les entendre conseiller des clients et résoudre des petits soucis avec une patience d’ange…

Dernière chose, parce que vous l’avez bien mérité, ils m’ont proposé de vous faire gagner un bon de 100€! C’est chouette non? Ce sera sur Instagram (mon compte: imparfaites.be)

Bientôt, je vous explique comment savoir quelle hauteur votre corps ACCEPTE de porter et quelle hauteur maximale vous pourrez supporter! (là aussi, y a un calcul!)

Ca vous dit?