(Retranscription de l’intervention sur La Première du 16 mai 2018)

Bon, je rassure tout le monde : je ne suis pas en plein burn out parental. Je suis en burn out intellectuel, peut-être, mais pas en burn-out parental. Mais quand même, c’est lié à ma fille.

En fait, je me rends compte que, plus elle grandit, plus on m’a menti.

Ben oui, de base, moi, j’ai fait un enfant comme ça je devenais une grande, une adulte vraie de vraie, la supérieure à vie d’un être humain qui allait m’aimer et m’admirer jusqu’à la fin des temps.

Alors ça a marché un peu hein, au début.

Quand elle paniquait parce qu’il y avait du tonnerre et que je lui faisais croire que c’était le ciel qui avait des gaz, elle me croyait et j’étais l’héroïne du soir.

Puis j’ai pas trop compris ce qui s’est passé, j’ai commencé à perdre le fil au milieu des primaires.

Il y a d’abord eu le moment où les maths m’ont larguée. Toutes ces histoires de périmètre et de surface, honnêtement, c’était loin derrière. Heureusement, Lola, ma fille, avait de bons profs qui me remplaçaient allègrement, parce que moi, calculer la superficie d’un terrain où doivent paître un tas de vaches hypothétiques, ça ne me captivait pas à 8 ans, alors à 41 ans, j’aime autant vous dire que ma réponse définitive est « Je m’en fous, il y a des appareils pour mesurer la superficie et ils fonctionnent très bien ».

 

Mais les questions ont continué…

Pourquoi le ciel il est bleu?

Alors c’est une histoire de lumière hein. Ca me dit vaguement un truc. Mais alors le détail, j’ai un plutôt envie d’allumer Netflix et de me coucher devant une bonne série où personne ne pose des questions existentielles.

Je l’ai abonnée à Mobiclic et Toboclic et le tour était joué. Ouf, sauvée. Ces petits CD répondaient à un paquet de questions à ma place. C’était formidable. Après, c’était elle qui me donnait des cours. Sur des trucs qui ne me passionnaient pas DU TOUT. Mais je suis diplomate, je faisais genre.

Comme si j’avais vraiment envie de connaître le cri de la mésange…

(Elle zinzinule. Si si, je vous jure. On s’en fout hein. Mais elle zinzinule)

Mais Toboclic ne répond pas à des questions du genre:

Pourquoi le transparent de l’oeuf devient blanc quand on le cuit?

Ben oui pourquoi? Vous le savez vous? Allez, avouez…

J’en sais rien moi pourquoi il devient blanc! C’est une question qui ne m’avait jamais effleurée avant qu’une voix de 7 ans me la pose… Je n’en ai AUCUNE idée. Mais pourquoi veux-tu que je sache pourquoi il devient blanc moi? HEIN?

Tu crois que pendant nos études les profs nous alignent pour nous expliquer les évolutions de couleur de l’oeuf??? Tu crois que j’ai un diplôme en éducation des gallinacés? J’étais prof de français moi. Tu veux pas plutôt me poser des questions sur le tas de choses inutiles que je sais vraiment?

A quoi elle sert la luette? Hein? Alors oui, loin dans mon souvenir j’ai bien eu des cours sur la bouche mais franchement, QUI RETIENT A QUOI SERT LA LUETTE? D’abord, est-ce qu’elle sert à quelque chose? HEIN?

Est-ce que la buée le matin, ce sont des nuages qui tombent ou des nuages qui montent? Comment ça marche un klaxon? Et le décalage horaire? Comment on a décidé quels animaux font partie des félins ou des canidés? Pourquoi les tortues vivent plus longtemps? Pourquoi la gestation des éléphants elle est plus looooongue?

Puis elle a grandi.

Et là, ce fut le drame. J’ai l’étonnante chance d’avoir une fille qui aime les actualités…

Alors je me retrouve avec des remarques dans la voiture du genre « Je croyais que Macron prendrait des mesures plus originales. T’en penses quoi? T’es pas déçue toi?»

Ben j’en pense rien en fait. Je dois bien vous avouer que j’ai pas trop trop eu le temps de me pencher sur la question entre le boulot, les courses et la maison donc j’en pense rien.

« Tu crois que c’est grave la crise entre Trump et l’Iran? »

Ben je pense que des politologues se penchent sur la question et qu’ils n’ont pas de réponse figée donc pourquoi, POURQUOI MOI, je devrais avoir un avis, hein? Déjà, je veux pas le savoir. J’évite les news pour ne pas paniquer alors NE ME FAIS PAS PANIQUER.

« Je ne suis pas sûre, moi, que ce soit bien, le rapprochement entre les USA et la Corée. T’en penses quoi? »

Comme si j’avais un avis. Je n’arrive déjà pas à prononcer le nom des dirigeants correctement alors franchement, mon avis, c’est pas vraiment la référence… Mais si tu veux, je peux t’étaler ma science en latin hein.

« C’est quoi déjà la capitale du Turkménistan? »

Ah parce que tu vas essayer de me faire que des parents connaissent la réponse à cette question? Déjà Bucarest et Budapest, il me faut quelques minutes pour remettre la main sur mes souvenirs alors le Turkménistan hein…

« Ahhh c’est Achgabat! »

Oui tiens, prends un biscuit.

« Tu crois que c’est ça qui a inspiré Azkaban dans Harry Potter? »

Non. Je crois que JK Rowling est une mère normale qui ne connait pas la capitale du Turkménistan et qu’elle a écrit 7 tomes d’une histoire pour éviter les questions de sa fille.

Alors un jour, je me suis emballée…

Je lui ai demandé « Mais pourquoi tu crois que je sais???? Pourquoi tu penses que j’ai un avis sûr et certain sur tout? »

Et là, la réponse m’a tuée : « Ben t’es adulte non? »

Oui, donc voilà où est le problème.

On a fait croire à nos enfants qu’on sait des tas de choses. Alors que bon, on a au mieux une trentaine d’années d’avance sur leur ignorance et accessoirement, on a oublié la moitié des choses qu’ils viennent d’apprendre.

Alors c’est comme ça que ma fille m’a confondue avec Google et qu’elle croit que je sais si techniquement, les pingouins ont des genoux.

Moi, c’est simple, j’ai des connaissances en français, je me débrouille en anglais, j’ai quelques connaissances en réseaux sociaux, en latin et en histoire, mais les maths, la géo, les sciences, je m’en fous. J’ai tout deleté pour faire de la place pour la température idéale du biberon et les horaires des cours de danse.

Alors je voulais dire la vérité aux enfants :

Mes chers enfants, on vous a menti. Les parents NE SONT PAS des érudits copains proches avec Google et Wikipédia. D’ailleurs je soupçonne que ce sont des parents qui ont lancé Wikipédia pour y planquer leurs enfants quand ils ont des questions. Ne croyez pas vos parents s’ils vous font croire qu’ils connaissent les capitales de tous les pays ou qu’ils savent vraiment pourquoi on ferme les yeux quand on éternue. Ou alors ils sont profs de géo ou de science. Ou par HASARD, ils l’ont vu ce matin sur Facebook.

Non, les parents ne savent pas TOUS pourquoi on baille, d’où vient le hoquet, pourquoi ça ne nous chatouille pas si on se chatouille soi-même ou si les poissons boivent…

On n’en sait rien. Et comme vous, on navigue à vue et on va sur Google. C’est d’ailleurs pour ça qu’on vous achète des smartphones, ne croyez pas vraiment que c’est pour pouvoir vous appeler.

Retenez une chose : votre seul ami qui sait tout ou presque, c’est Google. Et encore, il lui arrive de mentir.

Et pour finir, j’ai moi aussi des questions à poser :

Comment Bob l’Eponge fait cuire des steaks sous l’eau?

D’ailleurs, est-ce qu’une éponge mange des steaks?

Pourquoi les biscuits durs deviennent mous et les mous deviennent durs?

Est-ce que le Capitaine Crochet avait un nom avant de perdre sa main?

Comment Donald a-t-il des neveux sans avoir de frère?

Pourquoi Minnie a peur des souris?

Ca vous semble pas bizarre que Dingo qui est un chien ait un chien qui s’appelle Pluto?

Pourquoi la Petite Sirène, qui sait lire, ne pense pas deux secondes à parler à Eric par écrit?

Et d’ailleurs, pourquoi elle est épatée par une fourchette alors que son père a un trident???

Et pourquoi les Tortues Ninja portent des masques alors que bon, c’est pas tous les jours qu’on croise des Tortues mutantes géantes… Y a quand même moyen qu’on les reconnaisse, non?