C’est bon là, j’ai tout testé. Le « rééquilibrage alimentaire » (ou comment on fait régime sans dire qu’on faire régime parce qu’on n’est pas assez superficielle pour faire régime, t’sais), la soupe, les sachets, le « je m’en fous je mange ce que je veux » (et je prends 5 kg), les salades, le « je ne mange qu’à midi » (et je perds 5kg puis j’en reprends 7).

Et bon, force m’est d’admettre une chose, la seule fois où tous mes efforts ont porté leurs fruits, c’est quand j’ai fait weight watchers après la naissance de Lola. J’ai perdu 10kg et je ne les ai repris qu’en de nombreuses années, ce qui n’est pas si mal quand on sait qu’avec les autres, je peux tout reprendre en un mois montre en main.

Alors j’en ai parlé sur Instagram et surtout sur mon snap (Chryschar) et j’ai reçu des questions sur le programme.

Je pensais que la terre entière maîtrisait les points WW moi depuis le temps que je connais. Mais non. Alors installez-vous que je vous explique comment ça marche et pourquoi je trouve que c’est le meilleur.

capture-decran-2016-11-19-a-19-52-23

Le principe

Lors de mes premiers contacts avec l’univers WW, je suis carrément allée aux réunions, ce qui explique peut-être que la méthode ne m’a pas semblé si compliquée puisque j’avais des explications dès que j’en voulais.

La base est simple : tu as un quota de points en rapport avec ton âge, ton activité et ton poids. Ce quota est quotidien. Pour le moment, je peux manger 30 points par jour.

Je dois donc compter tout ce que je mange en terme de points.

A cela s’ajoute une réserve hebdomadaire que je peux soit étaler sur la semaine, soit flinguer en un repas (c’est en général ce que je choisis). Exemple hier, je suis allée au resto et j’ai mangé entrée, plat, dessert, pain, sauce et gin tonic.

Admettons que je veuille encore plus de points, c’est très facile : il me suffit de… me bouger le Q. Courir 30 minutes, c’est 7 points gagnés par exemple.

courir-plus

Les difficultés

Au début, peser, traquer l’étiquette, comparer, c’est lourd. Mais avec le temps, WW a eu le génie de créer une super application qui permet de simplement scanner le code barre et de savoir ce qu’on utilise en tenant à jour un journal. On y encode même les activités etc.

weight-watchers-app

Oui, bon ici c’est pas en français, mais IMAGINEZ que ce soit en français… (la mienne est en français évidemment)

C’est comme ça que tu apprends que ce Perle de Lait Vanille que tu adores et qui est forcément sain, c’est un yaourt, ben c’est 9 s… de points de m… Donc tu y réfléchis à deux fois et tu constates qu’un 0% c’est un seul petit point.

Mais tu as le droit de manger ton perle de lait, sauf que tu devras réguler le reste de ta journée.

Objectivement, c’est la seule difficulté que je vois.

Les avantages

Tu peux manger de tout, rien n’est interdit. T’as une folle envie d’un mars, bah qu’importe, fais-le-toi ce mars. Tu mangeras beaucoup de légumes au repas suivant pour compenser puisque les légumes préparés soi-même, c’est zéro (il faut juste compter la matière grasse).

Cette liberté rattrape tous les ennuis du comptage à mes yeux. En plus, le comptage, on s’y fait. Y a un moment où tu finis par savoir à l’oeil nu combien pèse ta tranche de pain ou combien de minarine tu peux mettre dessus. Puis au pire du pire, tu peux encore te faciliter la vie avec des produits WW (en vente au Carrefour) qui permettent de prendre une tranche de salami qui vaut un nombre de points précis par exemple.

27-weight-watchers-1461757967-x1bd-column-width-inline

C’est donc un régime rééquilibrage alimentaire qui permet une vie sociale. Alors certes, tu ne peux pas aller au resto tous les deux jours (et encore si tu te débrouilles pour être raisonnable), mais tu peux y aller quand même.

Ma conclusion?

Je vous propose de suivre mon évolution pendant les semaines à venir si vous n’êtes pas convaincue. Je suis certaine que les changements seront rapidement visibles parce que je sais que c’est une formule en laquelle j’ai confiance et qui est efficace sur moi.

Retrouvez sur mon snap (Chryscha, toujours ^^) mon quotidien de weightwatcheuse et parfois sur instagram quand j’arrive à faire une photo correcte…

courir-plus-pour-manger-plus

A bientôôôôôt!