« Salut Chrys, comme tu aimes tester les produits et que tu veux perdre du poids, je voulais te proposer de tester mon super produit : la cure C9. Elle est en promo actuellement et je pourrais te prêter des produits pour quelques jours »

Je reçois des messages de ce type TOUS LES JOURS. Ca vous situe le nombre effarant de vendeuses…

Forever, c’est NON.

Jusqu’ici vous voyez, j’ai fermé ma gueule sur Forever. Parce que j’ai des copines qui y bossent, que certains produits sont bien sympas. Des tas de crèmes me paraissent correctes encore que je ne me suis pas penchée sur la question parce que ce que Forever met en avant tous les jours, c’est cette fameuse cure C9.

Mais depuis que j’ai annoncé que je devais perdre du poids, c’est la ruée. Je reçois des messages tous les jours et ils disent tous la même chose ou presque. Et j’en ai plein le cul de m’expliquer. Plein le cul de lire leurs arguments en MP. Plein le cul de répondre avec les miens. J’ai autre chose à faire de ma vie.

forever c9

La cure C9

Bon alors sachez que j’ai testé cette cure. J’ai encore craqué il y a un an ou deux, je ne sais plus. Une copine avait perdu 7kg sur une semaine. (Elle les a repris, hein, ne rêvez pas)

J’ai trouvé ça fabuleux, j’ai voulu moi aussi tenter le truc.

Donc le principe c’est de boire de l’aloë vera, des shakes et d’avaler des compléments alimentaires pendant les premiers jours puis de réintroduire de petites quantités d’aliments précis.

Ok, ok. J’ai crevé la dalle, voilà. Tellement que j’ai fait un malaise après trois jours. Parce que non, les vendeuses ne vous interrogent pas sur votre mode de vie : elles ne sont pas formées pour. Moi j’étais debout et je courrais toute la journée. Je faisais du sport aussi. Bref, pas la candidate idéale pour une cure choc.

Quoiqu’il en soit, si l’aloë est une plante ultra bénéfique, je rejette la cure C9 comme toutes les cures choc vendues par des gens sans formation. Alors on va reprendre leurs arguments et leurs méthodes et mettre tout ça à plat.

Des publications bien rôdées

Tous les multilevels fonctionnent sur le même modèle et pourquoi pas. H20, que j’adore, fonctionne sur ce modèle depuis des lustres. Sauf qu’ici, on parle de produits qui promettent une perte de poids. Et là je bondis.

Donc comment ça marche? Ben vous testez et vous publiez des phrases types du genre :
J-1 dans un jour je commence une cure de 9 jours!
J+3 troisième jour, je me sens super bien et pleine d’énergie!
J+9 j’ai perdu X kilos! c’est fabuleux
J+20 Je n’ai rien repris, je continue l’aloë et je déborde d’énergie.

Et elles se mettent à vendre.

Formation : 0

Elles se mettent donc à vendre une cure amaigrissante. Bien entendu, n’étant pas nutritionnistes ou diététiciennes, elles ne peuvent pas dire que c’est une cure amaigrissante et elles sont formées à répéter que c’est une cure « DETOX ».

Elles garantissent qu’elles ne reprennent pas de poids alors qu’en général, si vous regardez leur profil, elles connaissent ces produits depuis quelques mois à peine.

Or, toute cure soudaine est agressive pour le corps et demande une consultation médicale. On ne cesse pas de manger sans consulter. Il faut savoir si votre coeur va bien, si votre tension est bonne, si votre thyroïde est au top et j’en passe.

Aucune nutritionniste, aucune diététicienne ne se mettra à vendre ces cures pourtant lucratives. Parce qu’elles sont formées et qu’elles savent qu’on ne joue pas avec ça.

Des mails, des propositions, des promos… sur ton malheur…

Comme toutes les entreprises, elles proposent des promos. Et elles attaquent à l’argument de « comme toutes les filles, tu veux perdre du poids… ».
Et ça, c’est dégueulasse.
La preuve, je parle de régime sur le blog, j’exprime mon mal-être, je raconte comment ces régimes miracles ont amené mon corps à se perdre, mais elles ne lisent pas. Elles ont retenu le besoin de perdre du poids. Et elles sautent sur l’occase…

Oh gentiment hein! Elles me proposent même des réductions… si j’en parle dans un article. (vous voyez, j’en parle gratis)

Et elles écrivent ces propositions à leurs connaissances. Parce que l’été fout les jetons, c’est le moment idéal de proposer de perdre des cm en vitesse.

Incompétence/profit : moi aussi je peux y répondre.

L’incompétence liée au manque de formation, c’est déjà pas terrible.

Mais profiter de la misère des gens, ça, il ne faut pas avoir une formation pour choisir d’accepter ou non.

Alors on peut se dire qu’elles ne sont justement pas formées et qu’elles croient fermement les arguments qu’elles énoncent.

Des tas d’articles, pour la plupart rédigés par des vendeuses, étouffent les vrais articles médicaux. Alors moi je les cherche. Parce que merde, après tout, leurs arguments sont balancés partout, un peu dommage que ceux des médecins ne le soient pas.

Allez hop, DES AVIS MEDICAUX : 

« Comme tous les programmes de régime commerciaux, il existe beaucoup de rapports anecdotiques de succès mais aussi d’échecs avec le régime Clean 9.

Cependant, à l’heure actuelle, il existe très peu d’études scientifiques portant sur l’efficacité de ces types de régimes alimentaires.

Bien que le régime alimentaire Clean 9 n’ait pas été étudiée, le plan est très faible en calories, donc vous êtes susceptibles de perdre du poids à court terme.

Pourtant, une partie du poids perdu est susceptible d’être due à une perte de l’eau et de glucides stockés, plutôt que de la graisse corporelle.

À moins que vous apportiez des modifications à long terme à votre alimentation, vous allez probablement reprendre tout le poids que vous avez perdu dès que vous recommencez à manger normalement.

Quant à l’aspect de désintoxication de ce régime, beaucoup de gens signalent un regain d’énergie et un bien être après une période de désintoxication. Ceci est probablement dû à l’élimination de l’alcool et d’autres aliments malsains de votre alimentation, plutôt qu’aux effets spéciaux « de désintoxication » prétendus. »

From https://therapeutesmagazine.com/detox-clean-9/

Alors oui, vous allez perdre du poids. Comme en faisant n’importe quel jeûne en fait. Et vous allez reprendre du poids, comme dans n’importe quel jeûne.

Vous voulez perdre du poids?

Croyez-moi : rien n’est plus mauvais que ces chocs. Vous voulez mincir?

Mon conseil : si vous êtes jeune, que vous voulez perdre 3 ou 4 kg : laissez tomber. Gardez-les. En voulant les perdre, vous entamerez une lutte vaine contre vous-même. Vous les perdrez, en reprendrez d’autres et ce sera parti pour toute votre vie. Ces trois kilos d’aujourd’hui, vous voulez les perdre pour coller à une société. Mais vous n’avez pas besoin de les perdre.

Si vous avez vraiment un surpoids dérangeant, que votre IMC est supérieur à la normale, (testez le ici), alors oui, perdez du poids. Mais perdez-le bien.

Ne cherchez pas à perdre vite. Mangez plus de légumes, plus de poisson, plus de viande blanche, moins de graisses saturées, faites du sport. Et laissez votre corps se remettre en douceur.

Avec ces cures, tous ces régimes, je suis passée d’un IMC tout à fait acceptable à un poids dangereux pour ma santé. Je suis arrivée à la catégorie « obésité modérée ». D’autant qu’avec ma reprise depuis deux mois, je suis revenue à la catégorie « surpoids », ce qui est déjà pas mal. Ca ne se voit pas spécialement mais c’est dangereux. Je vous assure que ces cures n’y sont pas pour rien.

Aux vendeuses de cures en tous genres…

Je sais que mon discours vous dérange. J’en suis désolée. Je me refuse pourtant à me taire parce que vous avez une vraie responsabilité dans le problème et il vient un moment où il faut prendre conscience de ce qu’on choisit de faire.

Vous avez LOURDEMENT insisté pour que je parle de vos produits. C’est chose faite. Je tiens à rester une blogueuse intègre et je pèse chacun de mes mots. Je consulte des diététiciens, des médecins et des nutritionnistes. Je me renseigne avant d’affirmer, chose que vous ne faites pas.

Si vous lisiez réellement mon blog, vous sauriez que vous parlez à la mauvaise personne.

Donc merci, vous l’aurez saisi, de cesser de m’importuner avec vos propositions, si tentantes soient-elles. L’une d’entre vous a même osé me proposer un pourcentage sur ses ventes. Non mais vous m’avez pris pour qui au juste?