C’est une question qui m’est posée très souvent en mp sur le blog.

J’ai déjà donné des pistes de réponses dans cet article.

Ceci dit, je comprends bien que la question vous taraude.

D’abord la typologie c’est quoi?

En coaching, on peut subdiviser les carnations comme ceci :

  • les froides vs chaudes
  • les claires vs sombres
  • les mates vs lumineuses

Il faut bien comprendre donc qu’on se range dans trois points : pour ma part, je suis sombre/lumineuse/froide.

Je les classe dans cet ordre parce que je suis dominée dans cet ordre. Je m’explique : si je peux porter du chaud, je ne peux en aucun cas porter du clair ou du mat.

Porter les bonnes couleurs me donne bonne mine, diminue mes cernes etc. Si je porte un beige mat, par exemple, j’ai carrément l’air dépressive alors que sur certaines, c’est merveilleux.

Relativisons…

Quand je dis « en aucun cas », calmons-nous. C’est une chose importante à saisir : le coaching en colorimétrie est une question de bien être. Si tu pètes la forme et que tu te sens bien dans ta peau, mais porte ce que tu veux copine. J’aime bien le rose pâle. Alors que bon, j’avoue que ça me donne une teinte d’endive cuite (tu la visualises la couleur?). Mais je m’en fous, j’assume. (Et je compense un peu avec le makeup, j’avoue). Et je mets un GROS collier qui tranche aussi.

Tout ceci pour dire que quoique tu lises ici : fais ce qu’il faut pour te sentir bien, c’est tout.

Comment savoir si je suis de typologie chaude ou froide?

Pour répondre à la question que je reçois, je vais vous donner quelques petits trucs MAIS rien ne vaudra une vraie consultation d’un VRAI coach en image.

D’abord, regardez vos veines. Si elles sont bleues, c’est un SIGNE de typologie froide. Vertes? SIGNE de typologie chaude.

Ensuite, évaluez votre couleur naturelle de cheveux. Si elle est cendrée, c’est un SIGNE de typologie froide.  Dorés ou cuivrés? SIGNE de chaleur.

Enfin, les coaches utilisent également les iris des yeux mais la technique est un peu complexe pour vous la transmettre ici.

Après, vous pouvez essayer par vous-mêmes de voir si les tons chauds ou les tons froids jouent un effet sur votre visage démaquillé.

Vous aurez compris malgré tout que c’est quand même un métier… mais je vous donne des pistes.

Un exemple de la difficulté : dans mon cas, comme le chaud n’est pas dominant, le résultat n’est pas flagrant. Vous saisissez la difficulté?

Comment être sûre de la colorimétrie de ma coach?

Par contre, de grâce, veillez à ne pas payer pour une colorimétrie toute nulle.

Quelques règles :

  • une colorimétrie ne peut se faire que sur un visage démaquillé. Je vois souvent dans des salons des dames sur lesquelles on fait une colorimétrie sur visage maquillé. C’est une HERESIE. Le maquillage cache les effets des couleurs. C’est logique, non?
  • une colorimétrie se fait avec de la LUMIERE DU JOUR. On peut le faire avec des lampes artificielles qui reproduisent cette lumière. Mais pas avec des ampoules jaunes ou n’importe quelle lumière. J’ai même vu des gens faire des colorimétries dans un cinéma. WTF?
  • une colorimétrie se fait les cheveux attachés. Si la couleur de cheveux n’est pas naturelle, on cache les cheveux avec un bandeau qui n’influera pas.
  • une colorimétrie se fait avec un tablier posé sur la cliente. On doit effacer la couleur de ses vêtements. Logique encore.
  • une colorimétrie efficace se fait dans une pièce neutre! Toutes les autres couleurs vont influencer le diagnostic.
  • une colorimétrie ne se fait pas au coup d’oeil. J’entends un nombre incalculable de fois des « oh vous, vous devez être telle saison ». Bullshit. Ou alors ce sont des génies de la lampe.

Bref, vous l’aurez compris, ça ne se fait pas n’importe comment, n’importe où. Et il faut bien comprendre qu’il y a un paquet de charlatans qui comptent bien sur votre envie d’en savoir plus sur vous. Et ça, ça m’agace!

Attention aussi aux grandes professionnelles qui ont suivi une formation de trois jours avant de se dire coaches en image… J’ai étudié pendant un an, pour vous situer.

Est-ce que vous pouvez venir me voir?

Alors là, je reçois cette question tout le temps. Je suis au regret de vous dire que, actuellement, je n’exerce pas. J’ai un emploi temps plein et le blog qui me prennent tout mon temps. J’imagine qu’un jour, j’y reviendrai mais pour l’instant, ce n’est pas au programme et je le regrette.

Donc, je ne suis pas en train de vous vendre ma came!

Je peux cependant vous conseiller des coaches excellentes qui vous aideront si vous le souhaitez comme la personne qui m’a formée dans le domaine, Nathalie Hoolans, de la Person Of Interest Academy. Je peux vous garantir qu’il n’y aura pas d’arnaque chez elle.

Promis, le jour où je m’y remets, je vous préviens!