Je reçois vraiment plein de mails me demandant de rédiger sur l’une ou l’autre chose. Je sélectionne les sujets que j’aborde en fonction des résultats de mes tests ou de mon intérêt pour le thème. Badoo m’a demandé un article sur sa super fonctionnalité « sosies », le voici…

Badoo m’a écrit…

Badoo, c’est un site de rencontre, en gros. Je les avais détestés il y a longtemps parce que, sans mon accord, ils avaient inscrits mon profil Facebook dans leur base de données. Si j’ai envie de m’inscrire sur un site de rencontre, je suis assez grande pour le faire.

Mais donc, maintenant, la nana m’écrit pour me proposer la fooooormidable opportunité de rédiger, contre rémunération, un article sur eux. Je cite : « Nous aimerions que vous expliquiez à votre audience pourquoi Badoo est l’application de rencontre la plus à la mode et pourquoi ils devraient la télécharger (en utilisant vos propres mots bien sur). »

Déjà, j’ai envie de te dire « la plus à la mode », c’est toi qui le dis et en plus, j’ai vachement l’impression que tu me dictes ces fameux mots que j’ai le droit d’utiliser comme je veux…

Mais là où j’ai tiqué à moooooort, c’est sur ceci :

« La fonctionnalité « Sosies » a été incroyablement bien accueillie par le public et partagée par des magazines de renoms »

Et genre tu as lu mon blog et tu crois que je vais aimer???

La fonctionnalité Sosies?

C’est quoi ça? Bah c’est facile : tu donnes le nom de la célébrité OU tu télécharges la photo de ton ex et hop, Badoo t’offre une liste de « sosies » qui correspondront à ton idéal.
Alors je suis peut-être une grosse coincée du Q un peu chiante, mais cette sélection purement physique, ça me paraît carrément gerbant. Je sais, je sais « c’est quand même un des premiers critères qu’on prend en compte ». Bah oui, comme de gros cons. Parce que bon, je suis sortie avec de très très beaux connards hein. Et je ne suis pas la seule.
Donc je trouve cette option d’une ironie et d’une tristesse affligeantes.
Tu me diras, de la part d’une boîte qui fait son beurre sur la solitude des gens, à quoi s’attendre finalement?

Etre innovant?

Vous voulez être innovants? Bah justement, faites le contraire, tentez l’aveugle, ça changerait peut-être de cette génération dégueulasse pleine de filtres et de clichés.

« Je reviens vers vous suite à mon précédent mail concernant la campagne blog de Novembre de Badoo. En effet, en plus de la rémunération, votre article serait boosté via votre page Facebook ce qui représente un budget d’au moins 1000 euros! »
Ah oui là, tu innoves! Clap Clap Clap! On m’avait tout proposé sauf 1000 balles de sponso pour soi-disant parler de moi. Ca explique quand même pourquoi les articles des blogueurs qui ont accepté votre deal remontent à ce point ceci dit.

Bref…

Bref, je ne vais pas m’énerver mille ans. Cette supeeeeeer fonctionnalité prouve une fois de plus que la société du physique a de belles heures devant elle et que nous sommes LOIN d’avancer dans le domaine.

Je suis donc ravie d’offrir gracieusement cet article non sponsorisé et de dire que je trouve cette fonctionnalité proprement débile, d’autant quand je vois le résultat peu probant de cette proposition de ressemblance…

badoo sosies

Donc il vous suffit de mettre en photo de profil une photo de Selena pour devenir son sosie Badoo. Pas con hein?

Badoo sosie

Elon Musk? Suffit d’avoir des origines asiatiques  apparemment…

Chris Evans? Suffit d’être… un garçon.

De toute façon, s’il y avait 1382 sosies d’Evan, je le saurais…

Merci Badoo pour la tranche de rigolade. Pour le reste, on va en rester là, je pense… Prochaine fois, un conseil : lisez le blog auquel vous proposez une collaboration : ça vous évitera de contacter une personne qui ne peut QUE déconseiller votre produit.